Les liens dans les communiqués de presse devraient être « nofollow »

Après la mise à jour discrète de sa politique des liens il y a 3 jours, Google précise aujourd’hui un peu plus le fond de sa pensée via le vétéran John Mueller, plus connu sous le pseudonyme de « JohnMu » dans les forums de Google Webmaster Central.


John Mueller

Et ca fait peur, c’est encore pire que ce que vous pensiez… : selon ce que rapporte Search Engine Land qui s’est entretenu avec l’intéressé dans un Hangout (visible ci-dessous), Google préconise de mettre des attributs rel=nofollow sur les liens dans les communiqués de presse car ceux-ci sont vus comme des publicités (liens achetés). Il dit aussi que l’on peut mettre des liens en dofollow, mais que par mesure de précaution les SEOs devraient apposer l’attribut qui ne donne pas de jus au lien. Et cela est valable autant pour des liens avec des ancres optimisées (c’est plus compréhensible) que pour ceux qui sont juste des URLs pleines (ça, ca l’est moins).

Ce nouveau changement semble être encore une preuve que Google ne maîtrise toujours pas le spam dans son algorithme. Et si le moteur arrêtait un peu de focuser sur les backlinks ? On est en 2013, il y a tellement d’autres signaux à prendre en compte (notamment les partages sur les réseaux sociaux ou l’authorship) mais on se demande vraiment si Google les a déjà implémenté, car vu la tête des résultats de recherche aujourd’hui, à part les grandes marques (avec des fois 5 liens dans les cinq premiers résultats) et les sites spammy qui réussissent toujours à se faufiler entre les mailles, on se demande si les SERPs n’avaient pas plus belle allure il y a un an ou deux.

Depuis 2 ans que Google essaie de lutter contre le spam dans ses pages (c’était le but premier), les référenceurs BH et spammeurs n’ont jamais autant ri et ce sont les petits sites, les PME, les artisans, indépendants (plombiers, etc..) et blogs qui sont passés à la trappe.

En super bonus du jour, je vous invite à lire ce post de Seroundtable qui dit que si votre site est pénalisé pour une raison X ou Y, ceux qui volent votre contenu (scrapers sites) se placeront avant vous dans les résultats de recherche.

  • Yoyo

    Merci pour ton suivi de l’actu SEO, et de tes articles sur celle ci.

    Google pénalise beaucoup trop, et devrait changer son fonctionnement au plus vite. Il se met tous les webmasters à dos, et son quasi-monopole n’a jamais été autant dramatique pour les activités du web…

    Et surtout, la tête des résultats sur certaines requêtes. Je suis d’accord avec toi : toujours les mêmes forums, sites spammy…

  • Tilto

    Mais enfin, google veut cassé le principe du web ( la navigation par lien ) et tout ramener à lui ou quoi ! c’est quoi cette parano !

  • Neocamino

    Arf, c’est de pire en pire, Google devient trop rigide …
    Quel avenir pour le SEO ?