Les fichiers MegaUpload pourraient être effacés dès cette semaine

Voilà qui ne va pas plaire à ceux qui utilisaient Megaupload pour stocker des fichiers ou données de manière légale. Et apparemment il y a plus de personnes qu’on pense, certains ayant même leur outils de travail dessus ou leurs photos de famille… Car pour revoir leurs fichiers, cela s’annonce encore plus difficile qu’auparavant.

Megaupload


Carpathia Hosting Inc et Cogent Communications, les deux firmes qui hébergent les données de Megaupload n’étant plus payées (car les comptes bancaires de Mega sont saisis et gelés), celles-ci pourraient commencer à effacer le contenu des serveurs dès ce jeudi, selon ce que rapporte l’Associated Press. Car ces données prennent beaucoup de place : 100 000 disques dur d’un téraoctet (1 teraoctet = 1000 Go) selon les confrères de Zdnet.

Au moins 50 millions de comptes Megaupload sont menacés d’extinction totale dès cette semaine. Certes, les autorités américaines ont fait quelques copies de sauvegarde partielles mais leur but premier n’est pas de servir de restauration de backup auprès des usagers. D’où la colère de ces derniers qui monte, qui monte…

Et pas seulement. Car si les données de Megaupload ne sont plus disponibles sauf chez le FBI, l’entreprise ne pourra plus se défendre correctement en cour. La justice américaine pourrait alors choisir les données compromettantes pour inculper la compagnie et laisser de côté les preuves de défense embêtantes.

3 Comments

  1. Stéphane 30 janvier 2012
  2. Olivier 30 janvier 2012
  3. ouguiliang 1 février 2012