Les Femmes CEO dans le Fortune 500 [infographie]

Parmi les 500 plus grandes entreprises américaines selon le classement Fortune 500, on compte quelques femmes. Une proportion vraiment minime mais qui compte une légère tendance à la hausse depuis 2006.


Elles étaient 10 il y a six ans (soit 2%), elles sont 18 en 2012 (3,6%).

La femme la mieux payée du Top 500 est Irène Rosenfeld de Kraft Foods (la société est classée 50è sur 500) avec un salaire annuel de 21,9 millions de dollars. Le PDG le mieux payé est Tim Cook, le nouveau patron d’Apple (35è sur 500), qui a touché un salaire de 378 millions de dollars l’an dernier.

L’âge moyen d’une femme CEO est de 55 ans, soit un an de moins que la moyenne générale du Fortune 500.

69% de ces femmes ont l’appréciation d’excellence du site Glassdoor.com, contre 62% pour les hommes.

28% des femmes ont étudié dans des Universités prestigieuses, soit un chiffre beaucoup plus élevé que la moyenne générale qui inclus la gent masculine (11%).

Maintenant que l’on sait que les femmes sont capables d’occuper des postes de direction comme leurs pairs masculins, il serait peut-être temps de leur offrir plus d’opportunités. Le changement est déjà en cours mais ca risque de prendre du temps avant de voir un ratio de genre 50/50 dans le Top500 de Fortune…

Femmes CEO

[via ceo.com]