Le Super Ordinateur japonais K bat son propre record du monde

K SuperComputer


En 2011, l’ordinateur le plus puissant au monde était le SuperOrdinateur K au Japon. Il était jusqu’à présent capable de réaliser 8,2 millions de milliards d’opérations à virgule flottante par seconde (= 8,2 pétaFLOPS).

Ça c’était jusqu’à cette semaine. Le supercalculateur de Kobe vient de confirmer son titre mondial en battant son propre record : il est maintenant capable de réaliser 10,51 pétaFLOPS. Et ce n’est pas fini car sa puissance de calcul théorique est évaluée à 11,28 petaFLOPS.

K contient 864 racks avec un total de 88128 processeurs interconnectés.

photo: Fujitsu et Riken [Top500.org]