Le nouveau vocabulaire de l’internet, l’informatique et télécommunications en France selon le JO


Dans le Journal Officiel du 27 décembre 2009 (France), la Commission générale de terminologie et de néologie a publié ses nouveaux termes francisés pour les domaines de l’Informatique et de l’Internet et des Télécommunications.


Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y a pas mal de changements d’importance.

Parmi les plus notables, vous devrez maintenant dire en France:

-un ordiphone ou terminal de poche (TP) pour un PDA ou Smartphone
appairage au lieu de peering
registraire au lieu de registrar
office d’enregistrement au lieu de registry
domaine de premier niveau au lieu de top-level domain
option d’adhésion à pour opt-in
option de retrait à pour opt-out
dévoiement pour pharming
toile sémantique au lieu de semantic web
service de la toile au lieu de Web service
voix par le protocole de l’internet ou voix par IP à la place de voice over Internet Protocol (VoIP)
liaison numérique asymétrique au lieu de ADSL (asymmetric digital subscriber line)
bannière au lieu de skyscraper
directeur des techniques informatiques (DTI) au lieu de chief technology officer (CTO)

  • Richard

    Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Et puis, le franglais, c’est pour les snobs…

  • Dardanelles

    Je ne suis pas Français, mais curieux : dans quelle mesure, êtes-vous dans l’obligation de respecter ces « recommandations » ?

  • Julien

    Merci Vincent pour ce billet que j’ai sélectionné dans ma Blogs Revue hebdo.
    A bientôt,

  • Emmanuel

    @Dardanelles: avant de les suivre, il faut en prendre connaissance, ce qui ne va pas de soi. Mais ça peut être amusant de compliquer un discours technique en mélangeant des termes francophones et anglophones, et remplacer une explication par une traduction.
    Parler à un néophyte de ses problèmes de connexion internet en lui disant que ça doit être un problème au niveau de sa liaison numérique asymétrique, par exemple.