Le nouveau MySpace est disponible pour tout le monde

Je vous en avais parlé fin septembre et d’un avis unanime, tous les blogs techno s’entendaient pour dire que la nouvelle version de MySpace était une réussite (niveau design).


Myspace propriétaire Justin Timberlake

Et bien cette fois l’ami, tu peux y avoir accès toi aussi car fini la version beta. Il suffit de se connecter ou se créer un compte (via email classique, facebook ou twitter) sur myspace.com ou new.myspace.com (l’adresse principale renvoyant désormais à la nouvelle version du site).

Il faut bien dire que ce retour est surprenant, on pensait le réseau social à moitié mort, vu qu’en ce moment on entend surtout parler de Facebook, Twitter, Linkedin ou Pinterest. Myspace signe donc un retour remarqué, toujours sur son créneau (le réseau des amis de la musique), mais il reste à voir si ce sera suffisant pour relancer la bécane. En tout cas, le nouveau copropriétaire du site, Justin Timberlake insuffle un vent nouveau au réseau social. Il faut rappeler que Myspace avait été acheté 580 millions de dollars en 2005 par News Corp et revendu en 2011 à Specific Media et Timberlake pour 35 millions. L’enjeu est donc moins élevé pour le chanteur/acteur mais tout de même, l’objectif reste quand même la rentabilité de son investissement.

Le nouveau Myspace met encore plus l’accent sur l’aspect musical mais il est certainement un peu moins conventionnel que la norme, et il faudra donc un peu de temps pour s’y habituer. Tel un classique des sites sociaux, le nouveau bébé de Timberlake offre des pages de profils avec possibilité de poster photos, mises à jour de statuts, musiques, etc. Un lecteur de musique est présent et accessible en bas de chaque page. La barre latérale permet de voir le flux d’une personne, sa librairie (photos, vidéos, chansons) et ses contacts. Le bouton « Paramètres » et la fonction d’invitation d’amis sont aussi accessibles depuis cet endroit là.

Il faut le dire, cette nouvelle mouture est plus une vitrine pour les chanteurs et artistes établis (ainsi que pour leurs fans) qu’une plateforme dédiée aux nouveaux venus. Il faudra voir avec le temps si cela plaît toujours aux 30 millions d’utilisateurs du réseau social. Rendez-vous dans 2 ans pour faire le point.

Note : pour la version MySpace France, il faudra attendre un peu avant de voir l’interface en français.