Le jeune requin qui avait monté le prix de sa pilule à 750$ a un adversaire de taille : 1$ la pilule

C’est la bonne nouvelle du jour : le CEO de Turing Pharmaceuticals, Martin Shkreli, qui avait fait les manchettes partout dans le monde pour être l’homme le plus détesté du moment parce qu’il avait augmenté le prix de son médicament de près de 5000%, soit de 13,50$ le comprimé à 750$, vient tout juste de se prendre un sacré retour de service inattendu. Les patients qui dépendent du médicament Daraprim (utilisé pour les malades atteints de cancer ou du sida) vont pouvoir souffler un peu.
L’entreprise basée à San Diego Imprimis Pharmaceuticals vient d’annoncer qu’elle offrait le même médicament à 100$ les 100 unités, soit 1$ la pilule. Juste une différence de 749$ de moins….


Trader medicament

Tout un revirement de situation, n’est-ce pas ?

Imprimis Pharmaceuticals

« Le mois dernier, Turing Pharmaceuticals LLC, le seul fournisseur de Daraprim, a augmenté le prix de ce médicament de prescription de 13,50 $ par comprimé à 750 $ par comprimé. L’étiquette approuvée par la FDA pour Daraprim indique qu’il est prescrit pour la toxoplasmose et d’autres types d’infections. La toxoplasmose peut être une préoccupation majeure pour les patients ayant un système immunitaire affaibli, comme les patients atteints du sida, les femmes enceintes et les enfants.
Imprimis offre maintenant des capsulses de composé de pyrimethamine (qui lutte entre autres contre la Toxoplasmose) dans des capsules orales pour un prix de départ aussi bas que 99 $ pour un flacon de 100 unités, soit moins de 1$ le comprimé. »