Le Hoodie de Zuckerberg, un signe d’immaturité ?

C’est le buzz du jour à Wall Street. Mister Zuck se moque des conventions… Quand on est habitué à développer du code en short, sandales et une bière à la main, c’est sûr qu’on ne change pas une habitude si facilement. Du coup Mark Zuckerberg se la joue encore comme au temps où il était étudiant à Harvard. Ce qui a eu le don d’irriter Michael Pachter, un analyste pour Wedbush Securities, au micro de Bloomberg :


Il faut dire que Zuck s’est présenté devant les investisseurs en Hoodie*… (photo ci-dessous), comme ici lors de l’interview à AllThingsD qui avait fait tant jaser. (*) Pour la définition, un « hoodie » c’est une sorte de survêtement, un pull avec capuche.

Zuckerberg Hoodie

Michael Patcher dit que c’est un signe d’immaturité totale que de se présenter devant des gros investisseurs en hoodie. Surtout à quelques jours de l’introduction en bourse de Facebook. « Mark leur doit le respect car il devrait réaliser que c’est leur argent qu’il va prendre »…

Certains analystes disent à l’inverse que Pachter a tout faux. Si Mark l’excentrique a construit Facebook habillé de la sorte, il n’a pas intérêt à changer quoique ce soit à quelques jours de l’IPO. Car s’il s’était présenté en costume cravate, le public n’aurait peut-être plus reconnu « son Facebook »…

De toutes façons, Zuck se moque des codes. Soit il veut rester lui-même (à la manière de Steve Jobs en jeans), soit il joue la provocation, soit ses choix vestimentaires sont sa dernière priorité.

Remarquez, un hoodie ca fait toujours mieux que le bas de pyjama dans lequel Mark s’était présenté aux débuts de Facebook devant une firme de capital risque…. Aucune pression le gars…, car même devant Barack Obama il est déjà arrivé en jeans et baskets.

2 Comments

  1. Jean-Pierre 10 mai 2012
  2. Alkimist 11 mai 2012