Le FBI peut déclencher à distance le micro d’un téléphone Android ou d’un Laptop


Selon ce que rapport le Wall Street Journal, le FBI serait capable de faire fonctionner à distance les microphones d’un téléphone Android et même d’un ordinateur portable, dans le but de les espionner.

Ca rigole pas. Cela veut dire que tout, absolument tout ce que vous faites chez vous peut être entendu.


Heureusement pour nous, l’agence fédérale américaine n’utiliserait ces méthodes sophistiquées qu’uniquement dans le but de démanteler des réseaux terroristes ou débusquer des pédophiles. Par contre ce genre de technique ne serait jamais utilisé contre des hackers, histoire que cela ne se retourne pas contre l’agence gouvernementale.

FBI logo

Après PRISM et le logiciel XKeyscore il y a deux jours, on peut dire que 2013 est l’année des révélations embarassantes pour les Etats-Unis. Il faut dire que Edward Snowden, qui a obtenu asile en Russie temporairement, a largement contribué à révéler toutes ces informations confidentielles au public.

  • Patrick

    Bien… Il ne reste qu’à espérer que ce genre de pouvoir soit bien utilisé… mais à très long terme, j’ai bien peur que finisse tôt ou tard par arriver quelqu’un de mal intentionné (je veux dire de façon plus perturbante pour nous que des intrusions d’oreilles dans notre vie privée) et qu’à ce moment ces technologies là nous fasses mal.

  • Herve Le Duc

    En 2013, il serait étonnant qu’ils ne puissent en être capable. Je veux dire par là que si le Wall St Journal révèle ce « scoop » maintenant, c’est que leur technologie est déjà au point depuis au moins deux ans. Pour résumer, « Person of Interest » a donc cessé d’être une série de fiction. ;-) Bel après-midi à tous !