Le compte Twitter de l’Associated Press hacké

Le compte Twitter de l’AP (Associated Press) a été hacké aujourd’hui, indiquant un message comme quoi deux explosions avaient retenti à l’intérieur de la Maison Blanche, blessant le président américain Barack Obama :

Associated Press twitter hack

Plusieurs journalistes ont immédiatement démenti l’information en affirmant que le compte de l’AP avait été hacké. Le compte twitter de l’agence de presse a aussitôt été gelé. La Maison Blanche a également émis un communiqué pour dire que l’information était fausse.


AP hacked

Mais trop tard, le mal était fait (temporairement) puisqu’immédiatement il y a eu sanction sur l’indice du Dow Jones qui a perdu brièvement jusqu’à 145 points :

chute dow jones

Même chose du côté de la paire de devises USD/JPY qui a perdu 70 pips en quelques minutes avant de remonter rapidement :

USD-JPY drop

Avec deux millions de followers, un compte aussi important que celui de l’AP peut faire des dégâts sur les marchés. On peut imaginer que les groupes derrière de telles actions investissent massivement contre le dollar et le marché américain, puis envoient le faux tweet. Même si les cours reprennent vite des couleurs, il n’en reste pas moins qu’avec des investissements massifs et bien placés, cela peut leur rapporter gros. Alors que pendant ce temps le petit investisseur panique et vend tout…

A mon avis ce genre d’actions isolées n’a pas fini d’arriver dans les années à venir. Un petit hack numérique mais qui peut avoir de grandes conséquences sur l’économie s’il n’est pas corrigé rapidement.