Le Blackberry détrôné sur ses terres par l’iPhone

Pour la première fois de l’histoire, le Blackberry de RIM vient d’abandonner sa première place de smartphone le plus vendu au Canada.


RIM Blackberry Playbook

L’entreprise de Waterloo (Ontario) s’incline devant l’iPhone d’Apple. D’après IDC et Bloomberg, en 2011 il s’est vendu 2,08 millions de Blackberrys contre 2,85 millions d’iPhones. Et en 2010, RIM était encore en avance de 0,5 millions d’unités.

L’iPhone a été lancé en 2007, et en 2008 le BB menait encore largement en terme de parts de marché avec 5 fois plus d’unités vendues que pour le téléphone de la Pomme.

Les récents déboires de RIM et sa perte de vitesse sur son marché historique font craindre le pire pour la compagnie canadienne. Il serait peut-être temps que Research in Motion nous sorte un téléphone révolutionnaire qui sorte de l’ordinaire ? Rien n’est perdu, avec le nouveau CEO aux commandes, on peut (peut-être) espérer une lueur au fond du tunnel pour le Canadien.

L’annonce des résultats financiers de RIM est prévue le 29 mars 2012.

  • david

    C’est tout à fait normal de voir Blackberry perdre la vitesse. Ils étaient trop arrogants avec leurs produits dont l’OS est pourri. Vive iOS & Android :)