Google: la santé de Larry Page inquiète Wall Street


Le P.D.G. et cofondateur de Google, Larry Page, n’a pu participer à l’assemblée annuelle des actionnaires qui se déroulait jeudi dernier pour des raisons médicales.

Larry Page


Larry Page serait sans voix et incapable de parler depuis quelque temps, l’obligeant à annuler toute participation publique dans les prochaines semaines.

Dans la même veine, Google confirme que son dirigeant sera absent de la conférence I/O dédiée aux développeurs la semaine prochaine et lors de l’appel conférence suivant la présentation des résultats financiers corporatifs du deuxième trimestre à être divulgués dans quelques semaines.

L’analyste Doug Anmuth, de JP Morgan, se dit d’avis que de telles absences répétées pourraient soulever quelques questions et inquiétudes parmi les actionnaires et investisseurs potentiels de Google. M. Anmuth remarque également que M. Page n’a rien publié sur le réseau social Google+ depuis le 25 mai dernier.

À l’heure de rédiger ces lignes, Google n’a toujours rien confirmé sur l’état de santé de Larry Page. Plusieurs en viennent à se demander si le géant de l’internet ne minimiserait pas les problèmes de santé de son jeune dirigeant, né en 1973.

« Rappelons qu’en cas de décès de l’un de ses dirigeants-clé, à savoir Sergey Brin, Larry Page et Eric Schmidt, Google ne possède aucune assurance-vie à leur égard et prévient qu’une telle perte pourrait avoir un impact certain sur le cours de ses activités. C’est du moins la mise en garde que servait Google aux investisseurs dans le formulaire 10-K soumis à la Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC) », en février dernier (via Yahoo! Finance).

Le titre boursier de Google a avancé de 1,11% (+6,27 $US) aujourd’hui, pour clore la séance à 571,48 $US.

Source: Business Insider