La Commission européenne redéfinit la collecte des droits d’auteur

La Commission européenne a redéfini à Bruxelles les règles selon lesquelles les droits d’auteur sur la musique sont collectées.


Désormais l’auteur de musique ou chanson pourra choisir lui-même sa société de collecte des droits d’auteur, peu importe où elle se trouve dans le monde.

Donc pour les français plus besoin de passer obligatoirement par la SACEM.

Cela ouvre le marché à la concurrence et permettra aux auteurs d’engranger plus de revenus s’ils s’ouvrent à l’international.

Une excellente décision « alors que chutent les ventes de disques et que grimpent les téléchargements de musique sur Internet, beaucoup moins rémunérateurs pour leurs auteurs, mettre les sociétés nationales en concurrence reviendrait à étouffer les auteurs indépendants en bradant leurs droits« . (AFP)