L’expérience quantique de la double fente

Vu chez Karl Zero, l’expérience de la double fente sous-titrée en francais.


L’observateur agit sur ce qui l’entoure juste en l’observant. De quoi vous donner une introduction à la physique quantique et ce qui nous attend dans les prochaines années.

« Pour être provocateur, la réalité n’existerait donc fondamentalement pas dans l’espace et le temps et les objets au sens classique n’existeraient pas sans un observateur (peut-être pas nécessairement humain) pour les observer ! C’est en tous cas une interprétation possible de la mécanique quantique. »

Mais il y a mieux encore : une nouvelle expérience (dite du choix retardé) menée par Jean François Roch et ses collègues de l’ENS Cachan a permis de valider celle réalisée il y a 30 ans par John Wheeler.

C’est l’expérience de la double fente poussée un peu plus loin : Bien qu’ayant dépassé les deux fentes, c’est le choix de l’observateur qui va déterminer dans le passé par quelle fente le photon a voyagé, par une ou par les deux en même temps.

Jusqu’à présent, les notions de temps et d’espace viennent de se briser avec cette expérience, à l’échelle humaine. C’est peut être encore acceptable. Passons maintenant avec John Wheeler à l’échelle des galaxies

En répétant l’expérience de Wheeler c’est, cette fois-ci, au niveau des galaxies et à un milliard d’années dans le passé qu’un observateur humain va déterminer le chemin pris par un photon !

Plus fort encore, et toujours selon Wheeler. Si j’imagine qu’il y a une fonction d’onde de l’Univers, alors, peut être que ce qui a provoqué sa réduction, et la naissance de notre Univers classique à partir d’une « particule quantique » de la taille de la longueur de Planck il y a 13,7 milliards d’année, c’est justement le fait qu’il y aurait plus tard des systèmes classiques collecteurs d’informations, comme les êtres humains, et effectuant une observation sur celui-ci ! Après tout, EPR nous avait déjà habitué à une non-localité dans l’espace, dans un Univers avec espace-temps il est somme toute logique que la non-localité soit aussi dans le temps !

  • rodolf

    Arretons s il vous plait ses deductions hypothetiques exagerees et tordus a mon gout. Voila qu au court de l experience nous decouvrons que la logique humaine n est pas a elle seule suffisante afin de tout comprendre que nous nous mettons a imaginer et deduire n importe quoi. Soyons patients. Les recherches ne font que commencer. Il nous faudra une bonne 30 taine d annees avant de commencer peut etre pas a comprendre mais au moins a deduire de tout ce que cela veut dire.