L’audience et les revenus de blogs US sur Blogads

blogads


La régie publicitaire américaine Blogads fournit quelques chiffres intéressants dans sa partie publique, notamment sur le nombre d’impressions et les prix pratiqués sur ses top blogs.

Blogads est une régie particulière qui regroupe de nombreux blogs sur lesquels les annonceurs payent en fonction du trafic généré à la semaine, au mois ou pour 3 mois (un équivalent CPM en quelque sorte).

Dans le haut de la liste on trouve:

  • Le blog sur les célébrités PerezHilton avec 137 millions de pages vues (impressions) par mois. Les tarifs commencent à 5 300$ par mois pour un format 150 x 200 (16Ko +300 caractères compris) dans le bas de la colonne de droite, 18 000$ par mois pour le milieu de la colonne et 30 000$ par mois pour être en haut de la colonne latérale droite.
    Pour un format 150 x 600 pour les mêmes emplacements les tarifs sont respectivement de 18 800$, 26 000$ et 44 000$ par mois.
    Pour un format mini 150 x 100, les prix sont de 3000$, 16 000$ et 25 000$ par mois.En faisant un rapide calcul approximatif, en date d’aujourd’hui, Perez Hilton utilise 1 format 150×600 dans le milieu de la colonne de droite (vu qu’il n’y en a aucun pour le top, ce format se retrouve par conséquent en haut) soit 26 000$ + les autres dans la partie du bas: 9 formats 150×200 (9×5300$) + 4 formats 150×300 (4×8300$) + 1 format 150×400 (1×10 600$) = 91 500$ mensuels.
    A ceci on peut ajouter la bannière tout en haut bien centrée qui doit être aux alentours de 50 000$ par mois.
    Actuellement sur un mois, Blogads rapporte donc environ 141 500$ par mois à Perez Hilton, moins la commission de la régie qui est de 30%, ce qui fait au final 99 000$ par mois pour Perez Hilton. (et c’est sans compter les publicités adsense et les autres)
  • Explosm.net un blog d’humour qui fait 54 millions de pages vues mensuelles. Les tarifs du 150×200 sont à 2400$.
  • Egotastic.com un autre blog sur les potins de célébrités qui compte 37 millions de pages vues mensuelles. Les tarifs du 150×200 vont de 3500$ à 7500$ par mois.
  • Icanhascheezburger un blog de photos d’animaux (surtout de chats) et d’humour à public majoritairement féminin. 30 millions de pages vues par mois.
  • TheSuperficial un autre blog sur les people qui compte 29 millions de pages vues mensuelles. Tarifs de 3200 à 15 000$ par mois pour le 150×200.
  • JustJared un blog de plus sur les stars qui compte 26 millions de pages vues mensuelles. Ses tarifs vont de 3000$ à 4400$ par mois pour le format 150×200.
  • Idontlikeyouinthatway un blog d’humour et célébrités qui fait 26 millions de pages vues. Tarif à 1140$ par mois pour le 150×200.
  • Dlisted un blog (encore) sur les people qui fait 25 millions de pages vues mensuelles. Tarifs de 500$ à 4100$ pour le 150×200.
  • Hollywoodtuna blog de célébrités avec 21 millions de pages vues. Tarifs de 2800$ à 5500$ pour le 150×200.
  • DailyKos un blog politique qui compte 14 millions de pages vues. Tarifs de 10 500$ à 42 000$ par mois pour le 150×200.

Que peut-on tirer des chiffres des 10 premiers blogs?

– 7 des 10 premiers sites de la régie sont des blogs sur les potins des célébrités, 2 sites sont des blogs d’humour et le 10è est un blog politique
– plusieurs d’entre eux n’ont pas de publicités en cours (egotastic, thesuperficial) les autres en ont entre 1 et 3 ; Dlisted qui offre un petit prix de 500$ réussit à attirer 10 annonceurs + trois à 4100$ ; PerezHilton se démarque largement par son audience et ses 15 publicités en cours.
– Le blog politique DailyKos se différencie nettement par le prix de ses publicités qui sont de 10 à 20 fois plus chères que celles des 9 autres (ce qui est normal car on a pas du tout le même type d’annonceur sur un blog politique/intellectuel que sur un blog people).

Mais où sont donc les blogs Techno, Gadget, Internet ?

Le premier blog Techno est PspHacks (6.5 millions de pages vues, tarifs 150×200 entre 500 et 600$, 1 emplacement utilisé). On retrouve dans les suivants MyDigitalLife (4.2 millions de pages vues, 300$ l’emplacement dont 2 utilisés) et TechEblog (2 millions de pages vues, 6 emplacements utilisés à 210$).

Les tarifs ne paraissent pas très élevés et les emplacements sont peu utilisés par rapport à l’audience. On pourrait croire qu’en dessous de 1 million de pages vues mensuelles, les tarifs doivent tomber à 50$ par mois l’emplacement. Mais il n’en est rien, certains blogs font même mieux avec moins de visiteurs. Par exemple Funponsel un blog sur les gadgets et l’informatique qui compte 500 000 pages vues mensuelles a 7 emplacements utilisés à 250$ chaque. Pas mal.

Cela pourrait s’expliquer: certains annonceurs disent avoir beaucoup plus de retour sur leurs campagnes en annoncant sur des petits blogs avec une communauté tricotée serrée que sur des blogs énormes à l’audience démesurée. A méditer.

A noter que l’inscription à la régie BlogAds se fait sur invitation seulement. Il faut être parrainé par un blogueur faisant déjà partie du réseau.

Est-ce qu’une régie comme celle-ci pourrait fonctionner dans la blogosphère francophone ? Pourquoi pas. Qui veut se lancer ?

  • Justine

    bonne annee 2008!

  • Sébastien C.

    Il faudrait un BlogAds avec des annonces en français déjà non ?

  • miss beauty

    Ok, pour tous ces tarifs à l’emplacement mais on a aucune idée des revenus réels de ces blogs.
    C’est bien beau de mettre tant pour un emplacement, mais s’ils en vendent qu’un? S’ils ont adsense ou autres à coté qui rapporte, cela change tout …
    Mais bon ca donne une idée du prix qu’il faut injecter pour avoir un bloc de pub dans ces blogs.

  • Conception Web

    Les blogues à audience élevée (« voir démesuré » selon ce billet) sauront attirer l’attention des gros annonceurs s’ils se tournent vers un placement publicitaire ciblé de façon quasi « chirurgicale ».

    Ne soyez pas surpris si Microsoft à payer une fortune pour obtenir qu’un maigre 1% de Facebook; c’est qu’ils comprennent le potentiel que Facebook au niveau de la segmentation. Bien sûr, ce n’est pas que leur seule motivation, la croissance des investissements publicitaires en ligne y est aussi pour quelque chose.