IPO: Twitter en Bourse dès 2014 ?


D’après Mike Isaac du portail anglophone AllThingsD, Twitter pourrait acheminer d’ici la fin de l’année à la Securities and Exchange Commission (SEC) le document S-1 pour lancer ainsi les procédures préalables à son introduction en Bourse.

HatchingTwitter


D’après les plus récentes rumeurs, Twitter pourrait se valoriser aisément à plus de 10 milliards de $US. Voilà tout un revirement de situation comparativement aux informations qui circulaient en juillet 2012, alors que le P.D.G. Dick Costolo avait mentionné dans une entrevue au Los Angeles Times que son entreprise « pourrait demeurer privée aussi longtemps qu’il le souhaite ».

Il y a toujours eu beaucoup de spéculation quant au moment d’introduire Twitter en Bourse. Une telle opération financière ferait couler beaucoup d’encre sur Wall Street, en manque de sensations fortes depuis l’IPO de Facebook, dont le titre boursier (FB-Q) semble d’ailleurs vouloir reprendre du poil de la bête.

Deux éléments semblent fermement militer en faveur de cette rumeur d’introduction en Bourse. Des analystes financiers se disent à prime abord d’avis que Twitter pourrait dépasser le cap du milliard de dollars US en revenus lors de l’exercice 2014.  Deuxièmement, le lancement du livre « Hatching Twitter: A true story of money, power, friendship and betrayal », écrit par l’auteur Nick Bilton, pourrait apporter une visibilité accrue à Twitter et faire augmenter d’autant la curiosité des investisseurs face au potentiel boursier de l’entreprise.

Dans un autre ordre d’idées, le site Venture Beat souligne que Twitter était à la recherche d’un « Financial Reporting Manager » récemment, et d’un « Accounting Manager » possédant le titre de C.P.A. avec plus de 8 années d’expérience dans la comptabilité d’entreprise publique. De quoi propulser la machine à rumeurs…

Disponible en pré-commande sur Amazon depuis le 23 juillet, le livre présenté précédemment ne sera cependant pas disponible avant le 5 novembre 2013. Ça promet  d’ailleurs d’être une lecture plutôt salée. Avis aux intéressés!

Sources: Business Insider & AllThingsD & Venture Beat