Ipad 4G : vers un remboursement des clients Australiens

Comme nous vous l’annoncions dans un article précédent, le nouvel iPad ne sera pas en mesure de fonctionner sur les réseaux 4G hors des fréquences Nord-Américaines de 700 et 2100 MHz. Ce n’est pas pour autant que la version 4G des tablettes bénéficie d’un prix inférieur dans les pays où elle ne sera pas compatible. Apple ne s’est d’ailleurs pas donné la peine d’en avertir clairement ses consommateurs, bien au contraire… C’est d’ailleurs ce que lui reproche l’Australian Competition & Consumer Commission (ACCC) : « la récente promotion d’Apple sur le nouvel « iPad avec WiFi + 4G » est trompeuse car elle présente aux consommateurs australiens que le produit « iPad avec WiFi + 4G » peut, avec une carte SIM, se connecter à un réseau mobile 4G en Australie, alors que ce n’est pas le cas. ». L’ACCC a donc déposé une demande auprès de la cours Fédérale de Melbourne en s’appuyant sur l’article 18 de l' »Australian Consumer Law » qui stipule : « Il est interdit à une personne ou un commerce de tenir une conduite trompeuse ou d’induire en erreur. Cette interdiction n’est pas limitée à la fourniture de biens ou de services et est une norme de conduite pour toute l’économie. ».


La réaction d’Apple ne s’est pas fait attendre et la firme de Cupertino a affirmé par l’intermédiaire de son avocat qu’un email allait être très prochainement envoyé aux utilisateurs du nouvel iPad. Apple leur informera ainsi de la non compatibilité de leur appareil avec leur réseau 4G Australien et leur offrira la possibilité de se faire rembourser. L’avocat ne précise cependant pas le montant du remboursement.
Apple espère ainsi éviter une sanction financière plus lourde que pourrait lui infliger la cours Fédérale lors de l’audition prévue le 16 avril.

iPad 4G

Quand on voit la campagne publicitaire pour le nouvel iPad en France, on peut espérer que le gouvernement presse également Apple de faire un geste envers les consommateurs s’estimant lésés.

[via + pcinpact]

Auteur : Alexandre Amert : Jeune ingénieur parisien, je suis passionné par l’univers de la robotique, les nouvelles technologies, et le sport. Cette diversité m’a conduit à fonder ma propre société : eforsports.com. Je développe également des applications mobiles mais toujours en gardant un oeil sur l’actualité high-tech.