Le jeu vidéo pourrait rapporter 70 milliards de dollars en 2017

Une nouvelle enquête menée par le cabinet d’étude de marché DFC Intelligence prévoit que l’industrie du jeu vidéo, à travers les consoles, les téléphones portables, le PC et le web, génèrera 70 milliards de dollars en 2017, contre 52 milliards en 2011. Le rapport publié sur Gamasutra semble également démontrer que, bien que les nouveaux joueurs et ceux auxquels on prête l’étiquette « casual » ont étendu le marché, ce seront les core gamers (des hommes âgés de 12 à 30 ans) qui feront figure de moteur de sa croissance.


Le secteur prévu pour rapporter le plus avec un pourcentage de 39% (27,3 milliards) est celui du PC, rien d’étonnant quand on voit le succès enregistré par des Diablo III, World of Warcraft (un peu moins qu’avant tout de même), Minecraft ou encore League of Legends, des jeux développés pour durer. Le jeu online se porte très bien sur PC et cela sera donc encore vraisemblablement le cas dans cinq ans.

Le dématérialisé devrait lui aussi occuper une part de choix dans ces recettes. David Cole, PDG de DFC Intelligence, s’attend à ce que la distribution digitale atteigne les 46,2 milliards de dollars de bénéfices en 2017. Avec l’explosion ces dernières années du Xbox LIVE Arcade et du PlayStation Network, en comptant le géant Steam et les jeux sur smartphones, cette prévision n’a rien d’incongru.

Les consoles devraient rapporter 25,2 milliards de dollars (36% de contribution) et les jeux sur mobiles 17,5 milliards (25%). Le vilain petit canard serait les jeux sociaux et les titres se jouant sur navigateur. Toujours d’après David Cole, les offres de jeux que l’on trouve sur des sites comme Facebook n’ont pas encore l’attrait suffisant pour convaincre les core gamers. Mais ces derniers ont-ils vraiment envie d’être séduits ?

[via]