Hootsuite rachète Seesmic à Loic Le Meur

Fin de parcours pour Seesmic. Finalement Loic Le Meur aura vendu sa startup californienne à son compétiteur Hootsuite. On se rappellera qu’en janvier 2010, le client Twitter Seesmic avait racheté Ping.fm.


Hootsuite Seesmic Ping

La société du blogueur français avait été fondée en 2007 et était à l’origine un outil de commentaires vidéo. Par la suite, elle s’était transformée en service de partage multi-plateformes pour les réseaux sociaux.

Depuis peu, Seesmic éprouvait des difficultés financières et avait licencié 18 personnes en mars, alors que Hootsuite au contraire était sur une pente ascendante.

Les termes de la transaction n’ont pas été dévoilés publiquement mais l’on sait que Seesmic avait levé 16 millions de dollars en trois tours de table depuis 2007. Loic Le Meur ne se joindra pas à la nouvelle équipe fusionnée de Hootsuite et la douzaine d’employés encore en poste chez Seesmic ne rejoindra pas en totalité le nouvelle entreprise. Le CEO de Hootsuite Ryan Holmes (un ami de Le Meur) a déclaré qu’il rachetait la base d’utilisateurs et non la technologie. Son focus est sur les utilisateurs payants et son entreprise compte déjà 79 clients parmi la liste du Fortune 100, pour une base globale de 5 millions d’utilisateurs business [source].

Quant à Le Meur, pas de nouveau projet immédiat mais pas d’inquiétude non plus pour lui puisque sa conférence LeWeb à Paris est devenu une incontournable dans l’industrie.

Le communiqué officiel sur le blog de Seesmic.com :

seesmic rachat

  • Nassim Bojji

    Selon TechVibes, la transaction serait évaluée à $16 Millions de dollars.

    [Source: http://www.techvibes.com/blog/hootsuite-acquires-seesmic-for-a-reported-16-million-2012-09-06 ]

  • Priximmo

    Une bonne affaire pour cet ancien blogueur qu’est Loïc Le Meur. Je pense qu’il doit avoir fait une bonne vente car son outil était très pratique même si il n’était pas utiliser par autant de personne que cela.

    Espérons que son cashflow sera réinvesti dans un nouveau business innovant car ses idées sont souvent en avance d’un temps… et pourquoi pas revenir en France pour créer sa future startup ? là je rêve une peu lol.

  • isabelle

    Tu ne dis pas combien, dommage ^^ – Pense pas que ce soit énorme

  • duhayon

    Super, la place est libre !!

  • Alexander Sinclair

    Merci pour les commentaires! S’il vous plait nous suivre @HootSuite_FR pour les nouvelles et les plus recentes dans votre region.