Groupon s’effondre de -25% en bourse

La star des achats groupés en ligne, Groupon, a littéralement crashé en bourse en après-séance sur le Nasdaq, abandonnant près de 25% alors que le titre avait progressé de 8% dans la journée.


Groupon

En cause : les résultats financiers ont été inférieurs aux prévisions des analystes. Alors qu’on attendait 640 millions de dollars et 0,03$ par action pour le quatrième trimestre de l’exercice fiscal, Groupon a plutôt affiché 638,3 millions de dollars et une perte de -0,12$ par action (une perte nette de 81 millions de dollars).

La sanction est sévère : -25%. La compagnie a quand même 1,2 milliard de dollars en cash mais il faut dire que le titre a doublé (2.63$ en novembre 2012) en l’espace de 4 mois, d’où cette correction radicale. Le prix de l’action aujourd’hui (5,98$) est maintenant presque divisé par 4 par rapport à celui de l’introduction en bourse en novembre 2011, à 20$.

C’est le mauvais élève des récentes IPO techno.  A l’inverse de Linkedin (+273%$) et si on remonte plus loin Google (+841%), quand on regarde leurs performances boursières entre aujourd’hui et le jour de leur intro.