Recherche dans le Graphe Facebook : le réseau social dévoile son moteur interne « Graph Search »

Tel que promis, Facebook a annoncé une grande nouvelle aujourd’hui lors de sa conférence de presse : le lancement de Graph Search, un moteur de recherche interne au réseau social.

Il ne s’agit pas ici d’un moteur identique à Google ou Bing qui scanne l’intégralité des pages web mondiales, mais bien un outil pour trouver du contenu à l’intérieur de Facebook. D’ailleurs la recherche dans le graphe ne présente pas de liens vers des sites internet.

moteur de recherche du graphe de facebook


Avec son milliard d’utilisateurs, plus de 240 milliards de photos et 1000 milliards de connexions, il faut dire que Facebook a de quoi s’amuser et offrir du contenu à fouiller. La « Recherche dans le Graphe Facebook » (nom officiel) est disponible sous forme de barre de recherche plus grosse présente en haut de chaque page du site :

module de recherche

Fonctionnalité intéressante, chaque recherche est associée à un titre (celui de la requête) et elle peut être sauvegardée et éditée. L’intérêt est de pouvoir revenir la consulter régulièrement, un peu comme si on avait un lecteur RSS ou un outil de veille personnelle.

L’intérêt du GraphSearch est différent de celui de Google. Par exemple ici on est plus orienté sur le côté social et sur les gens. Par exemple je recherche « mes amis de New York qui aiment Jay-Z » pour trouver toutes les personnes, photos, vidéos, ou lieux qui ont été partagés sur Facebook.

Exemple de résultats :

exemple de résultats facebook

Il est important de souligner que chaque utilisation du moteur est privée et confidentielle. Autrement dit chacun a une version différente, selon ses propres amis sur le réseau social, et aussi selon ses propres paramètres de confidentialité. Rien n’est public à part ce qui l’est déjà.

« La première version de la recherche dans le graphe se consacre à quatre domaines principaux : les personnes, les photos, les lieux et les centres d’intérêt. 

  • Personnes : « les amis qui vivent dans ma ville », « les habitants de ma ville d’origine qui aiment la randonnée », « les amis de mes amis qui ont visité le parc national Yosemite », « les ingénieurs logiciels qui vivent à San Francisco et qui aiment le ski », « les personnes qui aiment les mêmes choses que moi », « les personnes qui aiment le tennis et qui vivent à proximité ». 


  • Photos : « les photos que j’aime », « les photos de ma famille », « les photos de mes amis avant 1999 », « les photos de mes amis prises à New York », « les photos de la tour Eiffel ».

  • Lieux : « les restaurants de San Francisco », « les villes visitées par ma famille », « les restaurants indiens que mes amis indiens aiment », « les attractions touristiques que mes amis ont visitées en Italie », « les restaurants de New York que les chefs aiment », « les pays que mes amis ont visités ».

  • Intérêts : « la musique que mes amis aiment », « les films aimés par les personnes qui aiment les mêmes films que moi », « les langues parlées par mes amis », « les jeux de stratégie auxquels jouent les amis de mes amis », « les films que les réalisateurs aiment », « les livres lus par les directeurs généraux ». »

Pour le moment les actions Open Graph comme les chansons écoutées ne sont pas encore disponibles et la beta est ouverte aux US seulement. Mais il est possible de rejoindre la liste d’attente pour être dans les premiers à tester l’outil.

Pour essayer Graph Search, il faut se connecter à son compte puis se rendre tout en bas de cette page facebook.com/graphsearch :

essayer graph-search

exemple graphe search

lieux graph