Google: une protection d’assurance-vie des plus généreuses


Google vient d’activer un nouveau programme d’assurance-vie au bénéfice de ses employés sous lequel la succession concernée pourrait recevoir la moitié du salaire du défunt pour une période de dix ans.


Ainsi, l’épouse d’un employé de Google décédé pourrait bénéficier d’une telle mesure dès maintenant. Les 34000 employés de l’entreprise de Mountain View sont éligibles à cet impressionnant avantage.

De plus, la veuve recevra d’autres avantages financiers sous forme de titres boursiers et les enfants recevront de leur côté la somme de 1000 $US par mois et ce, jusqu’à l’atteinte de l’âge de 19 ans ou de 23 ans si le bénéficiaire demeure aux études à temps plein.

Les entreprises technologiques de la Sillicon Valley sont reconnues pour l’impressionnante gamme d’avantages sociaux accordés à leurs employés. Les bénéfices marginaux de Google sont d’ailleurs parmi les plus impressionnants du secteur. Les employés bénéficient notamment de coupes de cheveux, de mets raffinés, d’un médecin en entreprise et d’aires de jeux pour se détendre. De telles mesures visent évidemment à augmenter le bien-être et la productivité des employés en milieu de travail.

Paradoxalement, et dans l’un des formulaires 10-K soumis à la Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC) par Google en 2012, l’entreprise dévoile qu’en cas de décès de Sergey Brin, Larry Page ou Eric Schmidt, qu’elle ne possède aucune assurance-vie à leur égard.

Sources: Forbes, Business Insider

  • Dom

    Bonne chose pour la veuve. Et le veuf?