Google s’apprête t-il à fermer Feedburner ?

Plusieurs détails pourraient laisser croire que Google s’apprête à abandonner son gestionnaire de flux RSS Feedburner. Déjà parce que Google n’a pas renouvelé le nom de domaine feedburner.jp en juillet dernier, laissant des milliers de blogueurs japonais avec un domaine désormais en parking et un service interrompu brutalement. On ignore si c’est volontaire ou pas mais ca en dit long sur les priorités que donne Google à Feedburner.

Pour le moment, les blogueurs anglophones et francophones utilisent feedburner.com (qui redirige sur feedburner.google.com). Mais jusqu’à quand ?


Car ce n’est pas un incident isolé puisque le 26 juillet dernier, le blog officiel feedburner (Adsense for feeds) et le compte twitter ont aussi fermé définitivement leurs portes :

blog feedburner

twitter feedburner

En plus de ces trois événements qui n’annoncent rien de bon, on se rappellera qu’en décembre dernier le compteur avait affiché un joli zéro pendant deux jours. Récemment j’ai aussi voulu supprimé carrément la publicité adsense de mes flux feedburner, et je n’y suis jamais parvenu, il manque tout simplement une fonction pour le faire.

Ajouté à cela, j’ai constaté que mon flux avait planté au moins 3 fois durant les trois dernières semaines. En gros un article était publié sur le blog et mon Feed feedburner ne s’actualisait pas. Il m’a fallu faire un « Resync Now » dans l’onglet « Troubleshootize ».

Marketing Land écrit également que l’API Feedburner sera hors de service à partir du 20 octobre 2012.  Pour se rassurer on peut regarder l’expiration du NDD feedburner.com qui est due pour le 1er décembre 2014, ce qui donne finalement un peu de temps, même si cela ne veut pas dire grand chose si Google décide de fermer le service définitivement.

On peut aussi rajouter que Google ne fournit plus aucun support pour Feedburner et que les forums correspondants sont remplis de spam. Search Engine Roundtable en rajoute une couche en disant que le flux RSS c’est dépassé…

Pourquoi une fermeture ?

A mon avis, Feedburner ne rapporte rien à Google et coûte cher en hébergement. Il suffit de regarder les revenus d’un flux rss feedburner monétisé par Adsense : ridicule.

Que faire ?

Et c’est là que le stress commence. Car Feedburner pour un flux RSS, on s’en moque un peu, car WordPress propose déjà un flux en natif. Par contre si le service ferme, on va sûrement perdre des abonnés en cours de route, même avec une redirection 301 temporaire. :-(

Mais par contre là où c’est plus embêtant c’est pour les abonnés email qui recoivent les actualités via la newsletter. Car l’avantage de l’outil de Google, c’est qu’il est gratuit. En solution de rechange il y a bien Feedblitz mais je me vois mal transférer 26 000 adresses mails et payer 200$ par mois juste pour envoyer le flux RSS par email.

Que pouvons-nous faire donc dans l’immédiat ? peut-être au minimum exporter ses adresses mail dans un fichier CSV, ce que propose Google dans « Publicize », « Emails Subscriptions », « View subscribers details », « Export: CSV » (et hop c’est fait pour moi). Au moins si le moteur décide de fermer complètement son service sans prévenir, on a une sauvegarde. En attendant de réfléchir à une solution adéquate qui gèrerait si possible Flux + Newsletter.

Il sera peut-être temps de regarder du côté d’Aweber qui possède une technologie éprouvée et un autorépondeur robuste avec diffusion automatique des flux RSS.

  • LaurentB

    Ca ferait vraiment chier si Feedburner ferme. C’est quand même le meilleur outil.
    Maintenant, le plus gros souci que j’anticipe concerne les redirections que les gens ont fait. On a tous mis en avant le flux feedburner au détriment de son propre flux en interne, notamment avec une redirection définitive de type 301.
    C’est pourtant une erreur de base dans la gestion de services et outils Web. Il ne faut jamais laisser la main à un service ou outil qu’on ne maîtrise pas à 100%.
    J’en parlais il y a déjà quelques années dans ce billet http://www.laurentbourrelly.com/blog/649.php

  • Vincent Abry

    @LaurentB : exact Laurent, on a tous laissé la main à Feedburner en se disant que c’est Google, c’est big et c’est éternel. Mais là le doute s’installe et on rigole moins du coup :-( Je ne peux pas croire que la blogosphère mondiale va regarder sans rien faire ^^ Sinon il va falloir sortir le portefeuille!

  • Maximilien

    C’est ce qui m’énerve un peu chez Google, dès que quelque chose ne rapporte pas assez, soit ils ferment, soit ils abandonnent. Plutôt que de penser tout le temps à la rentabilité, ils devraient penser à offrir quelques services de qualité gratuits, comme Feedburner, quitte à perdre de l’argent, afin d’encourager les webmasters à utiliser tous les produits Google. C’est pourtant simple, mais la si ils venaient à fermer ce service, cela fera un gros bad buzz et quelque chose qu’on est pas prêt d’oublier. Après ça, c’est sûr qu’on réfléchira à deux fois avant de choisir un service de Google qui peut fermer à tout moment si il n’est pas assez rentable.

  • Jerry

    Google Addict !

  • Nozidéo

    C’est un peu le mode de fonctionnement de Google : Implémenter (ou racheter) beaucoup de services, les tester, et les fermer s’il n’y a pas assez de public ou d’argent. De nombreuses APIs et de nombreux services ont ainsi été fermés récemment. Mais la fermeture de Feedburner serait vraiment emblématique : c’est un service tellement « ancien » et tellement ancré dans le web que sa fermetrure déclencherait certainement beaucoup de grogne : c’est un peu un réflexe quand on met en ligne un nouveau site ou un nouveau blog, on redirige son flux rss vers feedburner… A suivre… mais comme le dit Maximilien, ce serait vraiment un bad buzz pour Google!

  • AxeNet

    @ Maximilien
    Tu dis « Plutôt que de penser tout le temps à la rentabilité, ils devraient penser à offrir quelques services de qualité gratuits » en parlant de Google.

    Mais ça n’existe tout simplement pas ce genre d’attitude dans les boites US (et pas souvent ailleurs non plus). Pour quelle raison feraient-ils donc quelque chose gratuitement ? « Quand c’est gratuit, c’est toi le produit » dit-on !

    Sinon, je suis d’accord avec la réflexion de Laurent.

  • jorge

    Google veut éliminer un service qui marche (Feedburner) e dépense sans compter sur un qui ne marche pas ( google+), intéressant non …;)

  • lilian

    ca craint. dommage car c’est un service bien pratique. un argument de plus pour l’open source…

    en tout cas j’ai fait pareil, tous mes contacts sont sauvegardés.

    Pour les sites WordPress, il y cette extension qui à l’air pas mal pour proposer un abonnement par mail:

    http://wordpress.org/extend/plugins/subscribe2/

  • savoircomprendre

    moi je dis c’est pas la 1ere fois et pas la dernière quand les internautes auront compris le système de google on avancera mieux.

    Pour moi je penses qu’on va + vers 1 service payant – google est 1 entreprise avant tout!!

  • Rouleau

    Je pense qu’ils vont réduire les coûts de feedburner, pas le supprimer.

  • kim

    C’était inévitable.

    Je travaille sur un plugin WordPress qui remplace justement Feedburner.

    http://wordpress.org/extend/plugins/wysija-newsletters/

    Effectivement, pour assurer la livraison, on recommande d’envoyer avec un service d’envoi spécialisé, surtout pour les grosses listes. Ça coûteras un peu d’argent, certes.

  • Sylvain

    Je partage l’avis de @Rouleau sur la réduction des coûts. Dire de feedburner qu’il n’est pas rentable pour Google n’est pas tout à fait vrai : pour une entreprise dont le fond de commerce reste l’indexation de contenus, feedburner est un remarquable outil de collecte. Il dispose d’un atout supplémentaire, c’est que cette collecte est instantanée, ce qui à l’ère de Twitter donne une dimension temps réel non négligeable.
    En revanche, on peut effectivement se poser des questions sur certains services comme les newsletter. Mais je ne connais pas bien ce produit, il a peut-être une dimension intéressante pour Google (il faudrait sans doute plonger dans les CGU feedburner pour savoir ce qu’il peut faire des adresses emails…)

  • Kouami Sessou Webmaster

    Quelle histoire?
    J’ai pris une sale habitude en proposant feedburner à tous mes clients qui ne souhaitent pas payer un service de newsletter pro comme aweber Si feedburner se fermait il va falloir qu’il mettent le main à la poche et cela ne va pas leur plaire

  • Denis

    Je ne vois pas comment Google pourrait se débarrasser d’un outil de collecte de mails de cette qualité là.

    Je partage complètement l’avis de Laurent. Pour ma part, je laisse mes flux Rss, sans les rediriger, tout en proposant l’accès via RSS et via Newsletter au contenu du site par FeedBurner.

  • Priximmo

    ça sent vraiment pas bon tout ça. Du coup je vais me faire un joli export csv et puis je vais aussi remettre un peu partout les url natives comme par exemple pour l’alimentation de Facebook et de Twitter.

    En tout cas merci pour la news.

    On peut penser aussi que WordPress nous apportera un plugin pour compenser cette perte car jusqu’ici c’est l’existence de Feedburner qui devait être à l’origine du fait qu’il n’y avait pas de plugin gratuit satisfaisant.

  • Webady

    J’utilise beaucoup Feedburner, et je suis outré/étonné qu’ils aient pu fermer ce service de façon plutôt sauvage pour nos confrères japonais, pas vraiment le genre de Google ?!

    Je confirme le fait que j’ai eu besoin moi aussi de faire un « Resync Now » dans l’onglet « Troubleshootize » pour que mon flux se mettre à jour tout récemment…

    Je croise les doigts pour que ce chouette service continue et je comprends mieux maintenant pourquoi j’attendais désespérément que certains bugs mineurs soient corrigés…

  • Thierry

    ton compteur est à zéro aujourd’hui, comme tous les compteurs! en revanche, ça émets toujours les flux rss sur mon greader

  • laurent

    Depuis maintenant 4 jours, j’ai perdu mes 4700 abonnés. En plus, mon flux rss a effectivement généré 3 erreurs dans l’interface feedburner en moins de 15 jours.

    Je n’ai pas eu le temps de faire une sauvegarde en CSV:(

  • Vincent Abry

    @thierry: c’est déjà ca, ouf. Par contre un compteur à zéro ca fait pas terrible, je vais l’enlever.

    @laurent: tu peux toujours exporter tes emails au format excel .CSV même si ca affiche zéro, je viens de le faire et ca fonctionne.

  • Alexandra

    Mon commentaire de ce matin n’est pas passé apparemment… Bug?

    Je parlais justement de ce problème de compteur que j’ai trouvé à 0 ce matin avec horreur. Et sur tous les autres blogs que j’ai consulté, même chose. Compteur à zéro. Mais que se passe t-il?

    Hier soir j’avais reçu une invitation de google pour mettre mon compte à jour en 2 étapes au niveau de la sécurité. Est-ce que ça aurait un rapport?

    Je suis très étonnée qu’il n’y ai aucun lien sur google qui mentionne ce gros problème d’aujourd’hui, aucune piste, aucune aide, vraiment merci feedburner de nous avoir fait ce coup-là, des mois de travail pour obtenir cette liste…

  • Olivier

    Compteur à zéro depuis 2/3 jours maintenant.

    En cherchant un forum Google pour en savoir plus je n’ai rien trouvé (normal apparemment, ils n’existent plus).

    Suis tombé sur cet article très intéressant mais faisant assez peur.

    Je viens de lancer mon service avec le concept lean start-up donc pour la newsletter feedburner. Que 104 abonnés pour l’instant, mais cette situation laisse en suspens la communication qui ne sert à rien si le service stoppe net.

    Chez SG Autorépondeur c’est 10 euros pour 1.000 abonnés, cela fait cher du service, qui est gratuit chez Feedburner….

    Wait and see, mais sachant le sort des abonnés Japonais et que la seule communication qu’effectuera Google au sujet de Feedburner sera son annonce de fermeture…

  • Jeanne Smits

    Mon compteur est sur zéro depuis le 18 septembre. En revanche je reçois bien la newsletter de mon blog. J’ai fait une inscription de vérification sur une autre adresse mail et si le 0 reste désespérément nul, en revanche la nouvelle inscription se retrouve bien dans la liste d’abonnés vérifiés (et sauvegardés) par la rubrique « Publicize ».

    Avec le passage obligé à la nouvelle interface de Blogger – que je trouve malpratique et moche – Google a décidément cumulé les faux-pas ces jours-ci. Mais je crois que ça leur est égal…

  • Vincent Abry

    @Olivier : Sg autorepondeur, oui c’est 10 euros les 1000 mais par contre tu peux avoir autant de listes que tu veux à 1000 abonnés. Et lorsque le compteur atteint 1000, soit tu fais du ménage, soit tu poursuis dans une autre listes, soit tu prends le plan au-dessus.

  • Olivier

    @Vincent, merci pour ta réponse.

    Oui mais en regardant mieux cet après midi concernant le 1er plan il est limité à 30.000 envoi à date fixe ce qui nous fait 30.000 / 20 jours ouvrés je fais parvenir 1 newsletter chaque jour de la semaine (sauf le week-end) 1.500 abonnés.

    SG répondeur à l’air très bien pour ceux qui vendent qqchose avec mail de rappel etc… mais moi il s’agit d’une simple newsletter gratuite.

    Mais bon si il ne reste rien d’autre dans quelques temps…

  • Wanou

    ça fait peur tout ça mais j’ai quand même du mal à croire que feedburner ferme

  • Bonsoir,

    Je veux ajouter Feedburner a mon site ce service gratuit de google continuera ou non ?