Google Projet Loon : Internet accessible à la Terre entière grâce à des ballons volants

Sortie tout droit des Google X Labs (comme les Google Glass), voici la dernière folie de Google : donner une connexion Internet (équivalente à la 3G) dans des régions difficiles d’accès, grâce à des ballons envoyés dans la stratosphère.


Ballon Google

Chaque ballon fait 15 mètres de diamètre et permet de fournir un accès Internet dans une zone de 40 km autour de lui. Le ballon est alimenté en énergie par des panneaux solaires.

Le projet Loon n’en est pas au stade de rêve d’un scientifique fou, puisque les premiers tests ont déjà été effectués avec succès à 20 km au-dessus de la Nouvelle-Zélande. Déjà 30 ballons flottent dans le ciel en essayant de maintenir leur position (c’est la partie technique la plus difficile à contrôler).

Le fonctionnement de la connexion Internet se fait en utilisant le ballon comme un miroir réfléchissant : un fournisseur internet sur Terre envoie un signal au ballon qui le renvoie ensuite dans sa zone géographique dédiée grâce à des antennes ou des récepteurs placés sur des toits.

Projet Loon

Pour l’instant le projet Loon avance bien et le premier objectif est de pouvoir faire le tour de la Terre sur le 35è parallèle. Après la Nouvelle-Zélande, des ballons seront placés au-dessus de l’Afrique du sud, l’Uruguay, l’Australie et le Chili.

La page Google + du projet est ici.

La technologie :

Les premières photos :

Google X Lab Balloon

Internet Ballon

Loon Project

Loon

[source]