Google Penguin a fait des dégâts

Annoncé d’abord comme une légère mise à jour avec seulement 3,1% de requêtes impactées, il semble que le nouvel ajustement de l’algorithme Google nommé Penguin (manchot pingouin en bon français) a fait bien plus de victimes que prévu. Et dans la sphère des webmasters anglophones, la colère commence à monter. Une pétition circule déjà (508 signatures récoltées), disant à Google d’annuler carrément sa mise à jour.

Penguin algorithme


Cela m’étonnerait que le géant se soucie de cette page en particulier mais s’il recoit des milliers de plaintes sur le nouveau formulaire qu’il a mis à disposition des webmasters [ici], il est certain qu’il va prendre en considération les commentaires. Certains affirment qu’un patch de Penguin pourrait apparaître d’ici peu, pour corriger les bugs et erreurs de pénalités.

La plainte sur Change.org affirme qu’avec le changement « Penguin » il est devenu impossible pour les petits éditeurs de rivaliser avec les grosses machines à publication multi-millionnaires telles que eHow, WikiHow, Yahoo Answers ou Amazon.

De nombreux webmasters auraient vu le travail de toute une vie (ou de plusieurs années) s’évaporer depuis le 24 avril 2012. Le reste de la page donne des exemples de « vies ruinées » (le terme est fort, mais cela montre aussi les failles d’un algorithme informatique).

L’histoire suivante fait réfléchir et on peut se demander si Google n’est pas en train de se tuer lui-même à petit feu. En tout cas c’est la concurrence qui va apprécier, c’est à dire Bing et DuckDuckGo entre autres.

« Je viens d’être touché par la mise à jour de Google Penguin. J’ai un site qui a 7 ans d’âge et aucun travail de SEO n’a été fait depuis les 3 dernières années. Donc la seule chose à laquelle je pense est que j’ai été pénalisé pour du référencement que j’ai fait il y a 3 ans. Je ne vois pas d’autre explication possible. Mon site était en première position dans sa niche. Depuis le 24 avril, nous avons eu une baisse de trafic de 90% et tous les mots-clés positionnés se sont évanouis dans la nature. Plus de 250 mots clés monitorés ont été pénalisés dans les SERPs. Notre top 3 de mots clés ne fait même plus partie du top 200 des résultats. Le pire c’est que nous n’avons jamais fait de mauvais SEO ou de techniques de Black Hat. Nous avons utilisé des techniques borderline mais comme tout le monde, car si nous ne le faisions pas nous n’avions aucune chance et vu que tout le monde le faisait… Maintenant mon entreprise qui faisait vivre mes 5 enfants et mes 3 employés, qui payait mon hypothèque et mes dettes… a été balayée d’un coup. Merci Google. A une époque où beaucoup de pays dans le monde souffrent, vous avez encore durci les règles d’un jeu que chacun essaie de jouer à égalité avec les autres »

En gros, ce monsieur a utilisé des techniques borderline « comme tout le monde » dit-il. Mais dès qu’on parle de netlinking ou de linkbuilding, certains vous diront qu’on est déjà dans la limite du bordeline. Il reste à voir comment les agences de référencement vont vendre leurs prestations de marketing/seo à leurs clients dans le futur. Et pour le petit client/éditeur web, à moins d’attendre que des liens naturels arrivent tout seuls avec un contenu exclusif, de très haute qualité, créé par un journaliste professionnel, certains vont attendre longtemps. En fait, en nettoyant ses pages de résultats du Spam, Google est aussi en train de favoriser chaque jour un peu plus les grandes entreprises de ce monde. Et à mon avis, c’est loin d’être fini, ce n’est que le début. Tout ce qui existe déjà dans la vraie vie (les grosses sociétés) s’imposera naturellement sur internet, principalement grâce à leurs énormes budgets. Et il sera de plus en plus difficile pour un petit éditeur de se positionner, à moins d’avoir une idée inédite ou un angle d’attaque complément différent. Ou bien de s’appeler Kevin Systrom ou Mark Zuckerberg.

Autre nouvelle peu réjouissante pour les sites d’actualités, médias, journalistes et blogueurs (je ne retrouve plus la source, alors de mémoire, je cite ce que j’ai lu hier) : d’ici 2020, 80% des nouvelles seront rédigées par des robots…

20 Comments

  1. Falk 1 mai 2012
  2. Blackfire 1 mai 2012
  3. Aiolizator 1 mai 2012
  4. Jérémy 1 mai 2012
  5. Vincent Abry 1 mai 2012
  6. référencent google 1 mai 2012
  7. Svetlana 1 mai 2012
  8. Dan 2 mai 2012
  9. Pingouin, vient manger du soleil ! ho 2 mai 2012
  10. Web Media Lister 2 mai 2012
  11. Mandataire automobile 2 mai 2012
  12. Vincent Béziade 2 mai 2012
  13. Noisette 2 mai 2012
  14. EricC 2 mai 2012
  15. Kent 3 mai 2012
  16. Judicaël 4 mai 2012
  17. Graphiste Toulouse 5 mai 2012
  18. Michel 6 mai 2012
  19. fred 7 mai 2012
  20. Manu 21 juin 2012