Google offre le blocage des publicités sur le moteur et dans Gmail

D’ici quelques semaines, les internautes connectés à un compte Google verront apparaître à côté des publicités présentes sur le moteur et dans Gmail un lien « Why these ads » (Pourquoi ces pubs?). Google vous expliquera alors avec plus de transparence, comment il fait pour vous présenter de façon ciblée ces pubs (en se basant sur ce qu’il sait de vous, votre lieu, vos goûts, vos recherches récentes etc.). Mais la vraie nouveauté ce sera la possibilité de personnaliser ou bloquer les publicités que l’on souhaite voir. Les préférences seront paramétrables via le gestionnaire de pub Google.

Google Ads Preference Manager


Le lien « Why This Ad » :

Why this ad

Ads Preference Manager (anglais) avec blocage et déblocage des annonceurs :

Ads Manager Google

Préférences pour les annonces Google (aperçu de la console telle qu’elle apparaîtra en français) :

Preferences pour les annonces Google

Pour ceux qui possèdent un compte Google, il sera donc désormais possible de bloquer carrément les annonceurs qu’on ne veut plus voir. Ainsi dans le futur, Google ne vous présentera plus jamais des publicités Adwords pour l’annonceur que vous avez banni. (A noter que ceci existe déjà depuis un moment pour les éditeurs qui utilisent Adsense ; mais ici on parle d’internautes, et non de webmasters.)

A noter que le blocage se fera par domaine et non par annonceur tout entier : si une même entreprise a plusieurs sites, il sera possible de bloquer un site à la fois et non toutes les URLs d’un seul coup. Précisons aussi qu’il y aura une limite de 500 blocages possibles (mais si vous vous rendez jusque là c’est sans doute que vous avez beaucoup de temps à perdre ^_^).

Les pauvres sites bloqués ne seront cependant pas impactés en terme de référencement (officieusement… pour le moment).

[via google blog]

7 Comments

  1. Ludovic 1 novembre 2011
  2. Philippe 2 novembre 2011
  3. Ludovic 2 novembre 2011
  4. Martine 21 décembre 2011
  5. Martine 22 décembre 2011
  6. Bardon 10 février 2013
  7. Bardon 10 février 2013