Google lance son comparateur d’assurance auto en France

Vincent (G+)
Finance, Bourse
31 juil 2013
18363 Views

Voilà encore une nouveauté Google qui ne va pas plaire à beaucoup d’assureurs français…. Le monstre (« don’t be evil » qu’ils disaient) de la recherche mondiale sur le web a décidé de lancer son propre comparateur d’assurance automobile en France.

En échange de l’envoi de clients aux assureurs partenaires, Google touche des commissions. C’est le principe de l’affiliation. A petite échelle, réalisé par John Doe dans son sous-sol, cela ne représente pas grand chose mais pour un moteur qui contrôle à lui seul quasiment Internet, imaginez seulement les revenus que la compagnie va engranger dans une industrie déjà très lucrative…

Comparateur assurance auto

Le partenariat se fait avec 7 compagnies d’assurance : 4 Assur, Armaguiz, Allsecur, Aloa, A comme Assure, Active Assurances et SOS Malus. Et pour les autres, ca semble être « tant pis pour eux ». En fait, à défaut que Google soit mis hors d’état de nuire avec ce genre de pratique devant les tribunaux européens (cela va prendre des années), les autres sociétés d’assurance n’auront pas le choix à terme de rejoindre le comparateur (Au UK, 128 compagnies ont rejoint le service comparable de Google) si elles veulent survivre en ligne.

Le territoire français est le deuxième pays en Europe à être investi par le comparateur californien, après le Royaume Uni en septembre 2012. Normalement le comparateur n’est accessible que depuis l’adresse exacte et quelques publicités discrètes placées ici et là si l’on tape certaines expressions clés. De l’auto-promotion facile et une concurrence déloyale alors que dans le même temps, le moteur a descendu pas mal d’entreprises dans ses résultats de recherche grâce à cette invention de génie que sont les filtres Panda et Penguin. Et je ne parle même pas de l’usine à dollars que représente Adwords (Principe du botin d’entreprises : tu veux être listé, tu payes).

Avec sa conquête au pays des gaulois, le moteur de recherche a flairé la bonne affaire car « Google parie notamment sur la future loi sur la consommation qui sera débattue au Sénat en septembre et permettra la résiliation d’une assurance à tout moment après un an de contrat, car elle incitera les Français à changer d’assureur en cours d’année ».

Non, vous ne rêvez pas.

[source, via]

a ecrit 8208 articles

Marketeur internet depuis 1999 et blogueur depuis 2006 sur les nouvelles technologies, les réseaux sociaux, l'art et la culture internationale, ainsi que sur l'actualité virale. Si vous avez besoin de mes services d'écriture ou de marketing contactez-moi par email ou via Linkedin.