Google et son pot de miel attrapent… Bing (Microsoft)

Google-contre-Bing


La rivalité Google Microsoft vient de prendre une tournure inédite avec une accusation publique de « copiage » du moteur Bing (Microsoft) sur celui de Google. Le géant de Mountain View avait d’abord commencé par envoyer son info et ses preuves à Danny Sullivan du blog Search Engine Land.

Pour résumer l’histoire : Google suspectant Bing de tricherie dans ses résultats de moteur de recherche, a décidé de mettre en place un pot de miel (honeypot) pour prendre Microsoft la main dans le sac. Google a commencé par inventer des mots ou mal les orthographier (« torsorophy » à la place de « tarsorrhaphy »), puis leur assigner des résultats de recherche bidon. Au début Bing ne retournait rien comme résultats, puis quelques jours plus tard, le mot clé menait exactement au même lien que celui mis en place par Google.

Selon Google, cette copie presque conforme provient de la barre d’outils de Bing et la suggestion de sites du navigateur Internet Explorer 8, dont Microsoft récupère les données

Naturellement, Microsoft nie tout en bloc.

Selon D. Sullivan, même si la copie est réelle, elle ne serait toutefois pas illégale. Légale mais vraiment très osée…