Google désindexe des journaux belges, puis les réintègre

Google news Belgique


Ca brasse en Belgique entre Google et les journaux en ligne regroupés sous le label Copiepresse.be. L’histoire a commencé en 2006 quand des organes de presse belges ont décidé de poursuivre le moteur en justice pour avoir intégré sans autorisation leurs nouvelles dans Google Actualités.

Et le moteur de recherche ayant perdu en cour, il a décidé que Google News étant intégré à Google.be, il allait également supprimé carrément les sites de Copiepresse de son index! Chose qu’il a fait ce week-end…. Du coup, c’est la panique chez les sites de journaux belges comme Le Soir, SudPresse, l’Avenir, la Libre Belgique, etc.. car leur trafic a dû chuter violemment. On peut se demander pourquoi des journaux en ligne poursuivent le géant américain quand on sait que Google News leur apporte 20% de trafic en plus… (enfin bon, ceci est un autre débat)

Et puis coup de théâtre aujourd’hui : Google vient de réintégrer les journaux belges dans son index en ayant en contrepartie la garantie de ne pas payer les 130 millions d’euros de pénalité..

Vu le trafic des sites médias, les entités de presse belges ont dû perdre pas mal d’argent sur les 3 jours pendant lesquels ils ont été absents de l’index. Certains disent « bien fait pour eux » et d’autres que la réaction de Google était un tantinet exagérée…

  • Jean-Marie

    Qu’est-ce qu’ils sont con chez copiepresse.be je te jure !! En tout cas, Google a été très intelligent sur se coup là héhé ! Il les a niqué en beauté !! ;)

  • Jean-Marie

    Re ! Digne d’une histoire belge hihi ! ;)

  • Jo

    Ahah ! C’était sûr !
    Et ça ne leur rapporte que 20% de visites en plus ? Mmmh vraiment ? J’ai comme un doute…

  • Vincent Abry

    20% c’est uniquement Google News… si on ajoute le moteur ca cumule des visites de google à 30, 50, 60 % peut-être