Google contre le gouvernement Bush


Le bras de fer est amorcé entre Google et l’Administration Bush qui a exigé du moteur de recherche qu’il lui procure une liste détaillée des requêtes ayant été effectuées entre le 1er juin et le 31 juillet 2005. Le gouvernement américain explique sa demande dans le but de valider sa loi de 1998 sur la pornographie infantile et d’évaluer l’efficacité des logiciels de filtrage sur internet. L’ACLU, l’association américaine de défense des libertés civiles veut en effet faire casser cette loi (Child Online Protection Act) au nom de la liberté d’expression et affirme que le filtrage serait suffisant. Yahoo, MSN, AOL ont déjà coopéré avec le gouvernement américain en lui forunissant des données non nominatives.
Mais Google persiste et signe. Il n’est pas question de fournir cette information car il n’est pas concerné par la poursuite..
Une grande bataille juridique s’est donc entamée, une bataille de géants.. On peut vraiment se poser des questions si jamais le moteur de recherche perdait en justice.. Cela pourrait ouvrir toutes grandes les portes du gouvernement Bush qui n’attend que ca de mettre la main sur cette mine d’or d’informations que recèle les bases de données de recherche de Google.. qui pourraient lui servir contre la pornographie infantile dans un premier temps, le terrorisme dans un deuxième temps, connaitre tout des sociétés dans un troisième temps, recueillir toute l’information possible sur l’internaute et en établir son profil dans un quatrième temps… vous voyez où je veux en venir..?

Plus aucune liberté individuelle.


Il serait même possible à mon avis grâce à des analyses poussées de modifier des comportements humains avec la mine d’or d’informations à disposition..