Gimball : l’insecte robot qui adore les collisions

Gimball est un drone pas comme les autres : le mécanisme d’hélices est protégé par une armature sphèrique, ce qui permet au robot d’entrer en collision avec son environnement sans s’écraser ni subir de dommages.

insecte robot

La boule de 34 cm est idéale pour évoluer en milieu difficile car elle rebondit sur les obstacles pour s’aider à se rendre à sa destination finale. Le coeur du drone reste droit en tout temps grâce au système de stabilisation par gyroscope.


La Gimball a également un avantage par rapport à ses équivalents actuels : elle est dépourvue de capteurs anti-collision (souvent lourds et fragiles) et coûte donc moins cher à fabriquer.

Gimball

Ses applications possibles pourraient comporter de la reconnaissance de lieux sinistrés lors de catastrophes naturelles (tremblements de terre) grâce à son système de collision volontaire sur mesure dans un environnement chaotique, grâce à sa robustesse et à sa caméra embarquée qui sont les yeux de l’opérateur.

Ce robot a déjà été testé dans les forêts suisses et s’est comporté de la manière voulue. Il doit être présenté à l’IREX de Tokyo au début de ce mois (5-9 novembre).

[source]