Fraude au clic en hausse sur les sites web


fraude-clic

La Fraude au clic est en hausse sur les sites internet.


C’est la société Click Forensics qui rapporte une augmentation au dernier trimestre 2008 à un taux de 17.1% (fraude générale humains-robots). Et selon un autre indicateur (photo ci-dessus) la fraude est à son plus haut historique concernant les robots-fraudeurs automatisés.

La fraude au clic est observée majoritairement sur les réseaux de publicité au clic comme Google Adsense, Yahoo Publisher Network, etc..

Ce sont des robots ou des personnes qui peuvent cliquer volontairement en divers endroits du monde (IP différentes) sur les publicités dans le but d’augmenter artificiellement les revenus d’un site web. Dans le cas de clics automatiques, ceux-ci peuvent provenir d’ordinateurs piratés.

Mais de manière plus vicieuse, cela peut aussi être votre concurrent qui clique ou paye des gens pour cliquer afin de vous affaiblir..

Le réseau publicitaire de Google est le premier touché. En 2006, le géant californien a dû payer près de 1 milliard aux annonceurs et en frais d’avocat pour le dédommagement de clics frauduleux.

Les taux les plus élevés de clics frauduleux proviennent des Etats-Unis, du Canada, de la France, de la Russie, de l’Allemagne et de la Chine.