France Soir : du journal papier au 100% en ligne

Au 1er janvier 2012, France Soir cessera d’exister en version papier.  A cause de difficultés financières, le journal existera dès lors uniquement en ligne sur FranceSoir.fr.

France Soir


Créé en 1944, le quotidien France-Soir a connu son âge d’or à partir de 1950 avec Pierre Lazareff. Le journal était tiré à 1 million d’exemplaires chaque jour et il a même atteint les 1,5 millions à partir de 1956 et jusqu’en 1961. Ce qui en faisait le premier quotidien en France en nombre de tirages.

Le jeune milliardaire russe Alexandre Pougatchev qui a racheté le journal en 2009 a aussi pris la décision de licensier 89 personnes sur les 127 employés que compte le quotidien. Environ 40 personnes constitueront l’équipe de rédaction web, qui sera chargée d’augmenter la fréquentation du site à 6 millions de visiteurs par mois grâce notamment à la publication de contenus originaux.

Le propriétaire du journal espère générer 1,2 millions d’euros de revenus publicitaires dès 2012 et près de 5 millions d’ici 3 ans. Ce sera nettement mieux que les 300 000 euros actuels et les 19 millions d’euros que perdra France Soir en 2011. Sans compter les 70 millions d’euros qu’a investi le milliardaire russe jusqu’à présent.

La stratégie de France Soir est sacrément culottée (et rien ne garantit qu’elle fonctionnera) car l’on sait très bien que vivre uniquement de recettes pub sur internet n’est pas la solution la plus facile (voir par exemple les problèmes de LePost.fr). D’autant plus qu’il faudra composer avec des concurrents de plus en plus présents et l’arrivée de petits nouveaux comme le Huffington Post.