Feedly, un lecteur RSS au Top

Bon finalement, cette fermeture de Google Reader aura eu du bon…, celle d’aller voir les solutions alternatives. Après un rapide test de Newsblur, qui paraissait plutôt pas mal en théorie, ma patience a vite été mise à épreuve avec un site trop slow et rempli de bugs. Je me suis donc penché sur Feedly, un aggrégateur populaire, créé en 2008 par Edwin Khodabakchian. Et là fut la révélation : rapide, simple et personnalisable un minimum.


Feedly

Notez que même si Feedly se base sur l’API de Google Reader pour l’organisation des flux, la compagnie avait anticipé la fermeture de Google Reader et a développé sa propre API, « Normandy« , clonée sur celle de Google. Il n’y a donc en théorie aucune crainte à avoir après le 1er juillet.

Feedly a d’ailleurs profité de l’annonce de Google hier pour surfer sur le buzz et récupérer un max d’utilisateurs en les invitant. Car c’est là que c’est intéressant, pour migrer depuis Google Reader, une simple connexion à votre compte Google suffit pour importer tous vos flux RSS. Pour moi cela a fonctionné sans problème et j’en ai plusieurs centaines organisés dans près de 50 dossiers.

Les points fort de Feedly :

-rapide, clair et simple à utiliser. Affichage au centre de l’écran, plus agréable que sur GoogleReader.

-la possibilité d’afficher les flux sous forme de magazine, condensé (uniquement les titres), Timeline, en mosaïque, en cartes (façon Pinterest) ou l’article complet.

-disponible sur les navigateurs Chrome, sur Firefox avec une extension, Safari, et sur mobile via une app Android, iOS et Kindle

-à l’arrivée en haut à gauche : affichage des actualités du jour (« Today »), accès rapide aux articles sauvegardés (« Saved »), et ajout rapide d’un flux (« Add Website »)

Feedly home

Ajout de site : il se fait par URL, titre, #sujet ou via les flux suggérés par catégories.

Feedly Explore Ajout

-Goodies : on peut voir combien de fois un article a été liké sur Google+ et Facebook, ce qui donne un indice de sa popularité et permet de remplir une fonction équivalente à celle de l’ex Postrank sur Google Reader :

Feedly Likes

-Sur chaque article, la possibilité de le garder comme non-lu, de voir un aperçu sans ouvrir une nouvelle fenêtre (preview), de le partager sur les réseaux sociaux (Twitter, G+, Facebook), l’envoyer par email, le sauvegarder,  d’ajouter un Tag, le bookmarker :

Feedly article

-Articles Lus : marquage rapide des articles lus : Tous, depuis 1 jour, depuis 1 semaine

-Filtre d’affichage sur Tous ou par dossier : afficher ou pas les articles non-lus uniquement, trier en plaçant d’abord les anciens articles d’abord (si non coché, par défaut ce sont les plus récents en premier)

-une vue rapide de tous vos flux en cliquant sur « Index » ou organisés par date en allant sur « History »

-en bonus si vous vous interessez à la bourse et aux devises, vous pouvez ajouter les symboles de vos actions ou cours de devises en portefeuille : exemple GOOG, YHOO, EURUSD=X,… ils s’afficheront à droite du lecteur en-dessous de la publicité Amazon, avec la dernière actu en provenance de Yahoo Finance

Feedly Finance

-Des choix de thèmes de différents coloris pour habiller votre aggrégateur RSS :

Themes Feedly

Plus toutes les autres options que vous pouvez personnaliser dans « Preferences ». Bref un bon choix de lecteur RSS, qui en plus devrait progresser au niveau des fonctionnalités dans les mois qui viennent, vu l’attrait soudain qu’il suscite. Qui a dit qu’on ne pouvait pas se passer des services de Google ? :-)

  • jeanmariebosser

    Le truc en moins par rapport à Google Reader, c’est le coté pratique du scroll de souris qui permet de marquer l' »article comme lu » :/

  • Teddy

    @jeanmariebosser tu peux configurer ce fonctionnement dans les préférences avec les options auto select on scroll et auto mark as read on selection.