Fascinant : des sculptures fibonacci zootropes imprimées en 3D

John Edmark de l’Université de Stanford a créé à l’aide d’une imprimante 3D des sculptures qui procurent une illusion d’optique. Ces formes s’inspirent des spirales de Fibonacci et du placement naturel des pétales de fleurs comme dans le tournesol ou des écailles dans les pommes de pin. Leurs mouvements uniques ne peuvent être appréciés qu’à l’aide d’un stroboscope ou d’un appareil photo avec un intervalle de temps très réduit (1/4000è seconde ici). Edmark a choisi ici la méthode photographique. Appréciez ces images et cette vidéo de quasi science fiction dont on ne se lasse pas de regarder.


h/t: colossal. Le mode d’emploi est sur instructables.