Facebook part à la chasse contre l’achat de fans

Le réseau social a donc décidé de partir à la chasse à tout ce qui n’est pas acquis de manière naturelle (les fans via les « J’aime »), de la même manière que Google le fait déjà avec les liens achetés dans le but de booster son référencement.


Facebook securite

Ce que Facebook vise en premier lieu, ce sont toutes les pages qui auront obtenu des likes de façon frauduleuse mais aussi et certainement tous les sites qui vendent actuellement ces « Packs » de 1000, 2000, 5000, 10 000+ fans pour tel ou tel montant. D’après le réseau social, l’acquisition de mentions « j’aime » de cette manière viole les conditions d’utilisation de Facebook.

En plus de l’achat de fans, l’entreprise englobera dans sa « punition » les likes obtenus via des logiciels, malwares, et comptes piratés. Ca ne rigole plus.

Sauf que dans les faits le réseau social précise que ces nouvelles mesures qui sont en train d’être mises en place n’affecteront en moyenne que 1% des likes d’une page donnée. Pas vraiment énorme donc, sauf que comme précisé c’est une moyenne, et il y en aura à zéro, d’autres à 0,01% et probablement certains à 90% dans le cas de fraude évidente.

Il n’est pas précisé si le cas des concours facebook entre dans la catégorie « acquisition douteuse de fans » (via une application de jeu pour récupérer des fans et coordonnées, entre autres).

En tout cas, en attendant si vous voulez acquérir des fans rapidement, facilement et de façon normale, voyez mon petit topo ici.