Facebook permet de léguer à un héritier la gestion de son compte

Grâce à une nouvelle mise à jour déployée le 1er février 2015 aux États-Unis, Facebook permet désormais à un compte de continuer à être géré après la mort de son titulaire. Celui-ci pourra en effet désigner un héritier numérique (« Legacy contact ») qui pourra en partie prendre le contrôle de son profil et publier informations et messages en son nom.

Legacy Contact_Timeline

Cette possibilité répond à une véritable attente des internautes. En effet, depuis 2007, lorsqu’un membre du réseau social meurt, son compte est soit gelé, soit supprimé. Désormais, une troisième option s’offre à eux, demander le transfert du compte à un proche ; la page aura alors comme mention « en souvenir », signifiant que le titulaire du compte est décédé. Le réseau social souhaite ainsi devenir « un endroit pour se souvenir et rendre à hommage à ceux qui nous ont quittés ». Cette option sera bientôt disponible en France.


Les utilisateurs qui le souhaitent pourront ainsi nommer un légataire qui informera ses contacts par exemple de la date du service funéraire ou qui sera chargé de partager un message spécial. Cette personne pourra également, à l’instar de l’utilisateur initial du compte, changer photos de profil et de couverture, accepter de nouvelles demandes d’amis et télécharger les archives des publications du compte. En revanche, les autres paramètres du compte ne pourront être modifiés. En outre, précise Facebook, « le légataire ne pourra se connecter directement au compte du défunt ou voir ses messages privés ».

Source: Facebook