Facebook dévoile ses résultats, l’action perd 11% en après-séance

Après la chute de Zynga hier, celle de Facebook aujourd’hui. Alors que le réseau social a dévoilé ses premiers résultats financiers en tant qu’entreprise publique, son titre a dévissé en after hours sur le Nasdaq.

facebook resultats


Bien que les résultats financiers du réseau social sont conformes à ceux qui étaient prévus et même légèrement meilleurs (des ventes de 1,18 milliard au lieu de 1,16 prévu pour le trimestre, en hausse de +32% par rapport à la même période l’an dernier), ce qui inquiète c’est plutôt l’absence de prévisions futures et de modèle économique clair (le mobile payera ou pas ? entrée sur le marché des smartphones ? …).

Selon un analyste de Global Equities Research, le titre de Facebook serait intéressant à acheter s’il était entre 13 et 16 dollars l’action. Hors même avec la chute de ce soir (-11%), le titre est encore à 24$ (en baisse de 37% par rapport à son cours d’introduction).

Point positif néanmoins : le nombre d’utilisateurs. Celui-ci a progressé pour atteindre les 955 millions au 30 juin. C’est donc une petite surprise alors qu’on aurait plutôt misé sur une stagnation du nombre de membres. Côté mobile aussi, les chiffres sont excellents : 543 millions de mobinautes, soit une hausse de 67% en une année. La majorité des revenus de Facebook provient toujours de la publicité (84%)  mais le problème vient de la difficulté à transposer ces revenus publicitaires sur les smartphones. A noter que la marge opérationnelle de l’entreprise a baissé à 43% pour ce trimestre contre 53% pour le même trimestre en 2011.

Concernant ses liquidités, Facebook aurait environ 10 milliards en argent, soit un montant non négligeable pour faire des acquisitions ou du développement (même si par rapport à Apple et ses 100 milliards de cash, c’est maigre).