Facebook contre Google Open Social et le reste du monde

Non cette fois il ne s’agit pas de la Presidents Cup de golf et des Etats-Unis contre le reste du monde. Car dans notre cas le vainqueur pourrait bien être le reste du monde.


Google n’ouvre pas son propre réseau social à proprement parlé mais il va regrouper un maximum de réseaux sociaux existants en permettant aux développeurs de créer des applications compatibles (API) avec toutes les plateformes sociales qui auront intégré son nouveau programme Open Social.

Le nom de code de cet énorme projet est Maka Maka. Techcrunch précise qu’ « il ne s’agit pas d’une n-ième plateforme sociale. L’autre avantage est que ces APIs ne vont pas nécessiter d’apprendre, contrairement à Facebook, un nouveau langage (FBML) et un développeur n’aura plus à choisir la plateforme sociale pour laquelle il doit développer son application. »

Et Google a déjà rallié une belle brochette de réseaux sociaux à sa cause : Orkut, LinkedIn, Ning, Hi5, Plaxo, Friendster, Viadeo, Zlio et aujourd’hui Myspace !

En face nous avons Facebook, qui malgré sa levée de fonds exceptionnelle et l’entrée de Microsoft dans son capital risque de se retrouver bien seul…

Décidément, même si Google a perdu la bataille contre Microsoft dans la lutte pour entrer dans Facebook, il n’en reste pas moins qu’il ne laisse rien traîner au hasard.

Sans parler du Gphone qui arrive prochainement

Un screencast sur Google Open Social par Marc Andreessen (Ning):

  • Youri

    Oui, Google a trouvé loin un bon moyen de se défendre contre les envolées de Facebook.

    Car le seul concurrent de Google aujourd’hui est bien Facebook et la réalisation de son graphe social…

  • Pingback: OpenSocial: Facebook contre-attaque en ouvrant sa plateforme aux autres réseaux sociaux | Marketing Internet, E-Commerce, E-Communauté, Web 2.0 | K3 Blogue 2.0()