Facebook gobe Face.com

Après plus d’un mois de spéculation, Facebook (FB-Q) vient finalement d’annoncer l’acquisition de l’entreprise spécialisée dans la reconnaissance faciale, Face.com


Face.com

Face.com facilite l’identification des personnes qui figurent sur des photographies partagées par l’entremise de l’internet.

Selon TechCrunch, le prix d’acquisition avoisinerait les 100 millions de $US, alors que d’autres sources de la presse anglophone suggèrent plutôt un prix d’acquisition se situant entre 80 et 100 millions. Dans la plus récente mise à jour de son billet, la journaliste Alexia Tsotsis (TechCrunch) mentionne que selon une source familière avec le dossier, le prix payé par Facebook pour Face.com serait davantage de l’ordre des 60 millions de $US, via une compensation en actions et en numéraire.

Contrairement à son habitude, Facebook ne se contente pas d’acquérir le talent de la jeune pousse, puisque le populaire réseau social prend également avantage de la technologie de sa cible d’acquisition et de sa percée dans l’univers de la mobilité. La société de Mark Zuckerberg est effectivement reconnue pour l’achat de talents. Des acquisitions ciblées lui permettre d’obtenir des employés dotées de compétences-clés et ce, même si la technologie de l’entreprise rachetée ne se veut pas nécessairement la pierre angulaire d’une telle transaction.

L’achat d’Instagram pour un milliard de $US et celui complémentaire de Face.com démontre le sérieux de Facebook dans son intention de réussir le virage vers la mobilité, et plus précisément son intention de devenir l’incontournable dans le domaine du partage de photographies sur le web.

Suite à l’annonce de cette transaction, le titre boursier de Facebook (FB-Q) a grimpé de 4,65%, lundi, pour clôturé à 31,41 $US. À l’heure de rédiger ces lignes, mardi, le titre demeure relativement stable.

Source: Face.com