Eyeborg: Rob Spence tourne un film avec son oeil bionique

eyeborg

Rob Spence est un réalisateur canadien basé à Toronto. Il a perdu la vue de son oeil droit lorsqu’il était adolescent à suite d’un accident de chasse. Son oeil a été retiré de son orbite il y a 3 ans.

Pour son prochain film Eyeborg, l’homme a décidé de remplacer sa prothèse par un oeil bionique muni d’une caméra video sans fil. Le film sera entièrement réalisé avec la vue de cet oeil.


Un peu à la manière d’une caméra cachée car personne autour de lui ne se doutera qu’il est filmé. Il demandera cependant par la suite l’autorisation de toutes les personnes qui apparaîtront dans son film.

Spence nous rappelle Steve Austin, l’homme qui valait 3 milliards (ou l’homme de six millions) – The Six Million Dollar Man.

Sa prothèse oculaire sera équipée d’une caméra Omnivision, un spécialiste des caméras miniatures.

Son site web: www.eyeborgblog.com

  • françoise

    initiative extraordinaire, mais est-ce que ce procédé peut-être adapté à une personne atteinte de DMLA, par exemple ? c’est la rétine qui est touchée, mais pas le nerf optique ni les muscles oculaires ?
    si vous avez une réponse à me donner…..
    merci

  • Op

    A ma connaissance, il reste encore des difficultés pour adapter ce type de matériel sur le nerf optique, et s’il etait possible de le faire reste encore le probléme de l’interpretation des signaux vidéo par notre cerveau …