Explosion des bénéfices chez eBay mais poursuite de LVMH


Heureusement, Ebay fait mieux que Intel et Yahoo (-5% hier pour les deux compagnies sur le Nasdaq). Le bénéfice net du trimestre est en hausse de +50% à 376 millions de dollars.

Ses bons résultats sont dûs à la filiale Paypal (CA en hausse de +34%), la progression de ses annonces en ligne (+26%) et même Skype qui engrange des bénéfices.


Dans le même temps, Ebay vient de se prendre une poursuite par le géant du luxe LVMH. Déjà poursuivi par les marques de luxe pour commercialisation d’objets contrefaits, Ebay est maintenant poursuivi pour la vente de parfums Christian Dior, Guerlain, Givenchy et Kenzo.

Et ces parfums ne sont pas des contrefacons mais LVMH décide qui peut revendre ses produits ! Et visiblement eBay n’est pas dans la liste..

Des internautes qui revendent les produits de LVMH sur Ebay ont aussi recu des lettres de mise en demeure leur demandant de cesser immédiatement leur activité sous peine de poursuites.

« Des internautes ayant mis en vente une très petite quantité de produits ont reçu des lettres de mise en demeure. Les choses sont claires, sur l’emballage des parfums une mention indique que ce produit ne peut être vendu que par un revendeur agréé »

Ca ne rigole chez LVMH, donc attention si vous n’aimez pas le parfum qu’on vous a offert et que l’envie de le revendre vous démange..

  • Nacene blog en chine

    Pas sûr que Ebay soit condamné, car ce sont des ventes de petites quantités entre particuliers. Par ailleurs, les producteur de parfums (les marques) doivent justifier leur refus de vente à des distributeurs, par une argumentation non subjective (loi sur la distribution sélective), or elles vont en général plus que ça, et préfère les parfumeries spécialistes plutôt que carrefour ou Ebay, etc. car c’est un moyen pour elle de protéger leur marges.

    s’il y’a trop de distributeurs, la pression deviendrait trop forte, et donc elle risque de voir les prix de vente en magasin baisser (donc degradation de l’image de marque), sans oublier qu’il y’aurait forcément une repercussion sur leurs marges à elles. Elles ont d’ailleurs été condamnées pour entente sur les prix

    http://www.lexpansion.com/art/15...

    Pas sûr que la justice donne raison à un secteur qui se protège farouchement de la concurrence, quitte à avoir recours à une pratique illégale…