Et si Microsoft devenait le numéro 1 du Web ?

Microsoft serait en train de faire une nouvelle tentative d’acquisition de Yahoo.


Selon le Journal Les Affaires, Microsoft aurait même déjà acquis une participation dans Yahoo ce week-end. (info/intox?). Yahoo serait aussi prié de se défaire du moteur japonais et de Alibaba.

Les rumeurs vont bon train sur le web.

Voilà aussi que des messages d’intention auraient été envoyés à Facebook dans le but d’une acquisition.

Microsoft possède déjà 1.6% du capital de Facebook (payé 240 millions en octobre 2007) dont la valorisation est estimée à 15 milliards de dollars.

Selon Mark Zuckerberg, Facebook n’est pas à vendre et veut conserver son indépendance. Le CEO vise une IPO (introduction en bourse) qui ne pourrait cependant pas être envisagée avant 2010. Rappelons que le chiffre d’affaire de Facebook est d’environ 150 millions de dollars et 30 millions de revenus net.

Je me demande simplement si Zuckerberg n’a pas pris la grosse tête… Que vaudra Facebook en 2010 sachant que la descente a déjà commencé.. (c’est mon avis). [Ajout: et c’est même confirmé: Le trafic de Facebook est en baisse de 10% en avril 2008].

Et Quid du business model de Facebook ? la publicité ? Toutes les preuves restent encore à faire surtout avec une valorisation de 15 milliards!

Mais si le pdg de Facebook changeait d’avis et que Microsoft mettait la main sur Yahoo et Facebook, Microsoft pourrait tuer Google en une semaine… ?

Cela reste à voir.

  • Nicolas

    On peut a priori supposer que Google ne laissera pas Microsoft devenir numéro un aussi aisément…

  • Patricia

    Pas certaine que les internautes apprécieraient être pris en otage par le géant, est-ce que Google ne pourrait tout simplement pas crée son propre réseau social (ils ont déjà Okrut)pour offrir une alternative aux internautes et déjoué le plan de Microsoft?

  • jfdeclercq

    Moi je ne suis pas très inquièt pour Google:

    – Google a une vision du web, je suis pas sur pour Microsoft. Si Microsoft aune value proposition claire pour les utilisateurs du web, je ne la comprend pas encore. Moi j’utilise Hotmail, GMail et Yahoo! Mail. Celui que je préferre c’est GMail. Je n’ai jamais accroché à microsoft sur le web. A part leur knowledge base comme développeur.

    – Le web ca n’est pas comme de l’immobilier. Les utilisateurs peuvent tres vite déménager, d’autant que l’offre est gratuite. Exemple : Si Microsoft rachete Yahoo! ou Facebook, j’utiliserai autre chose (Gmail et LinkedIn ou Plaxo ou ???). Il va avoir des opportunités pour des nouveaux « facebook ».

    – si le web reste ouvert, la valeur ajoutée ne sera pas uniquement dans le contrôle des données (car quelle est la qualité ?) mais aussi dans l’approche Web2.0 – l’intégration de ces données dans des mashups a valeur ajoutée. Encore une fois je pense que Google a une énorme avance sur Microsoft dans ce domaine. Google Books est pour moi une approche plus qualitative du web que Facebook.

    – Si Microsoft achete Yahoo! et Facebook, l’intégration prendra des mois. Pour moi c’est plus a long terme que ce rachat est dangeureux pour le web tout comme quand Microsoft a commencé avec Internet Explorer contre Netscape. Mais les utilisateurs du web sont plus malins aujourd’hui qu’il y a dix ans. Ils connaissent Microsoft et connaissent de mieux en mieux les alternatives – Linux, FireFox…

    Si Microsoft achete Yahoo et Facebook, quel pourcentage d’utilisateurs vont s’en quitter les plateformes ? Au moins un : moi.

    Que vont faire les collaborateurs de Facebook et de Yahoo! qui sont anti-Microsoft ? Il risque d’avoir une contre attaque…

  • Jean-Marc

    Je crois vraiment que ça ne serait pas une très bonne nouvelle pour personne. Esperons que ça n’arrivera pas. Je n’aime pas Microsoft …

  • fran6t

    Hi hi je viens de poster un commentaire sur le dernier billet Facebook, et j’ai vu le lien qui me ramène en arrière dans le temps. Nous avons maintenant la réponse plus de 100 millards de dollar j’étais du même avis pourtant et je le reste.