En Afrique du Sud, des cyclistes pourchassés par une autruche

On ne sait pas encore si l’autruche était énervée et en voulait aux cyclistes ou bien si elle voulait simplement s’offrir un petit sprint de plus d’une minute mais une chose est sûre : elle courrait après les deux vélos pendant que leur ami suivait en filmant derrière.


Oleksiy Mishchenko et ses amis cyclistes vont se souvenir longtemps de leur voyage en Afrique du Sud où ils étaient venus à l’occasion du Cape Town Cycle Tour.

Autruche Afrique du Sud

Il faut dire que les amis ne savaient pas s’ils devaient en rire ou avoir peur de l’énorme oiseau car on ne rigole pas avec une autruche… Elle peut en effet courir « à la vitesse de 40 km/h pendant une demi-heure et atteindre lors d’un sprint une vitesse moyenne de plus de 70 km/h. Avec des pointes proches de 100 km/h sur de très courtes distances, elle est plus rapide que la lionne. L’autruche peut sauter 1,50 mètre de hauteur et 4 mètres en longueur.»