Elon Musk lance le projet Neurolink : faire communiquer le cerveau avec un ordinateur

Elon Musk Neurolink

Le brillant CEO de Tesla et SpaceX se lance dans l’un de ses projets les plus fous : créer l’homme-machine en permettant à un être humain de télécharger ou uploader son… cerveau sur un disque dur externe.


L’objectif de l’implantation cérébrale permettrait à l’homme de communiquer avec un ordinateur sans nécessiter de contacts tactiles ou vocaux.

Elon Musk n’en est pas seulement à l’état d’idée ou de concept pour son projet de Cyborg puisqu’il a déjà créé sa startup baptisée « Neuralink » en juillet 2016.

« La start-up imagine un homme cyborg, dont les capacités cognitives seraient augmentées grâce à l’ajout d’une couche d’intelligence artificielle sur le cortex. À long terme, elle permettrait à l’homme de télécharger et décharger ses pensées sur un ordinateur. »

Selon le Wall Street Journal, Neuralink « a récemment recruté plusieurs universitaires spécialisés dans les neurosciences, comme Timothy Gardner, professeur de Boston University connu pour son implantation d’électrodes miniatures dans les cerveaux d’oiseaux afin d’étudier leur processus d’apprentissage de chansons ».

L’idée n’est pas nouvelle, cela fait des années que le sujet est abordé à travers le mouvement international nommé Transhumanisme, ainsi que la singularité technologique. En 2013, Stephen Hawking avait prédit que le cerveau humain serait copié sur un ordinateur. En 2017, il semble que Elon Musk veuille passer à la vitesse supérieure.