Elle joue à la voyageuse dans le temps en s’insérant dans ses propres photos d’enfance

La photographe britannique Chino Otsuka a eu la merveilleuse idée de jouer les time travelers en s’incrustant dans ses propres photographies de jeunesse (1975-1985), juste à côté… d’elle-même. Ce qui ajoute une dimension hyperréaliste à ses montages, c’est la qualité de son travail, réalisé à la perfection en tenant compte du grain, des ombres et de la lumière de la photo de l’époque.


Transportons nous dans la série « Imagine Finding Me » :

Chino Otsuka

CO-2

co3

co4

co5

co6

co7

co8

co9

co10

co11

co12

Photos originales prises en France, au Japon, au Royaume-Uni et en Espagne.

[chino otsukadailymail]