Effet Leidenfrost : quand des gouttes d’eau montent la côte


Ici, des scientifiques illustrent l’effet Leidenfrost avec des goutelettes d’eau qui grimpent une côte. Oui, non seulement elles ne s’évaporent pas mais en plus elles ont décidé de se payer une petite montée pour faire de l’exercice. Et non il n’y a rien de fake là-dedans.

effet leidenfrost


« L’effet Leidenfrost peut être mis en évidence en projetant des gouttes d’eau sur une poêle ou une plaque chauffante plusieurs fois de suite à diverses températures. Quand la température dépasse le point Leidenfrost (environ 160° C pour l’eau), l’effet Leidenfrost entre en jeu. Cette fois, les gouttelettes ne disparaissent pas, mais glissent sur la poêle. La raison est que, lorsque l’eau touche la plaque, elle se vaporise immédiatement dans sa partie inférieure : la fine couche de gaz résultant de 0,1 mm d’épaisseur assure la suspension du reste de la goutte d’eau et l’isole thermiquement de la plaque chauffante. »