Don’t be evil / Focus on the User : Facebook, Twitter et Myspace se liguent contre Google


La nouvelle intégration des pages et profils Google + dans les pages de résultats Google (ainsi que dans le formulaire de recherche) sont loin d’avoir fait l’unanimité chez les réseaux sociaux concurrents. Twitter criait même à la concurrence déloyale et s’en remettait aux autorités anti-trust. Côté utilisateurs, il faudrait faire un sondage pour voir ce que les gens en pensent. Pour ceux qui ont des comptes Google, je ne suis pas sûr que cela les dérange tellement au final…

Par contre Twitter et les autres réseaux sociaux ne voient vraiment pas cette nouvelle mouture du moteur d’un bon oeil. Ainsi Facebook, Twitter, Myspace, ainsi que d’autres réseaux sociaux se sont amusés à créer un bookmarklet appelé « Don’t be Evil » (en référence à la célèbre devise de Google) qui supprime la dernière mise à jour Google avec les résultats de Google+.


D’ailleurs cette ligue improvisée anti-google a même créé un site internet dédié : focusontheuser.org (concentrons-nous sur l’utilisateur).

focus on the user

Celui-ci explique comment mettre un bookmarklet dans les navigateurs Firefox, Chrome ou Safari, qui se nomme « Don’t be evil », et qui supprime G+ des résultats et montre ce à quoi Google devrait plutôt ressembler (une intégration de tous les réseaux sociaux). Le résultat est, il faut avouer, très pertinent.

dont be evil

Avant, sur la requête Google.com « Movies » et Après, avec la mise à jour Don’t be Evil  :

resultats google plus

  • Noireaude

    Bonjour, j’ai un compte Google mais je ne trouve pas que cette façon de faire soit très cavalière de la part de Google. Je pense que c’est uniquement pour attirer plus de monde sur Google+. IL faut bien avouer que la plus part des gens qui sont sur Facebook n’en bougent pas pour le moment. Du moins certainement pas autant que Google le souhaiterait.

    On est bien dans un contexte qui de mon point de vue doit être sanctionné dans le cadre des lois anti trust.

    Même si j’apprécie beaucoup Google, je trouve qu’ils abusent. Faire apparaître par exemple les pages associées à des blogs, revient à générer inutilement du contenu « dupliqué ». Pas mal de blogueurs en effet, comme vous et moi relayent leur articles sur leur page Google+.

    Moo !!!