Don’t be Evil … Facebook [le cookie de trop]

Le blogueur australien Nik Cubrilovic a publié sur son blog une analyse qui montre que Facebook garde la trace des pages web sur lesquelles l’internaute surfe, même après déconnexion du réseau social.

Facebook Cookie


Spécialiste en sécurité informatique, Cubrilovic a découvert que lorsqu’un utilisateur Facebook se déconnecte de son compte, le cookie Facebook n’est pas effacé mais simplement modifié pour garder en mémoire les sites internet que l’internaute va visiter par la suite.

Facebook a répondu que le cookie n’est pas là dans le but de nuire mais plutôt pour ajouter une couche de sécurité pour ses utilisateurs, ainsi que fournir une amélioration du service.

Bien sûr.

Don’t be evil Google Facebook.

Vous reprendrez bien un peu de cookies très cher ?

[via+2]

2 Comments

  1. kamui57 26 septembre 2011
  2. fran6t 26 septembre 2011