Direct Drive Delta : le robot industriel avec des accélérations de 15 G


200 mouvements par minute et des accélérations qui peuvent aller jusqu’à 15G : c’est ce que propose le robot Direct Drive Delta du professeur Reymond Clavel du Laboratoire de Systèmes Robotiques 2 (LSRO2) de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Robot Delta Reymond Clavel


L’idée de développer ce robot industriel lui est venue après que l’un de ses assistants ait visité une chocolaterie en 1984. En voyant l’énorme travail répétitif des ouvriers, cela à inciter le Professeur Clavel a créer ce système innovant dès la fin des années 80.

Aujourd’hui le Direct Drive Delta (50% plus rapide que la première génération du même type) est l’un des robots les plus rapides du monde. En plus d’être peu bruyant (pas d’engrenage ni courroie), il est facile à entretenir. La nouvelle version du prototype original des années 1980, le Direct Drive est aujourd’hui conçu par Bosch Packaging Technologies.

Niveau vitesse, pour les mouvements de Pick and Place (ramasse et dépose en bon français), le robot atteint des vitesses de 15Gs et il serait même possible d’en faire une version à 30 G d’accélération. En laboratoire, un prototype expérimental du Direct Drive (plus petit) peut atteindre des vitesses de 70 à 90 G et celui du Labo de Montpellier en France atteint les 100G.

Aujourd’hui le Delta a de nombreux champs d’utilisation, que ce soit dans des usines à chocolat, dans la fabrication des montres ou dans la téléchirurgie et neurochirurgie.